Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


La SNCF déprécie ses actifs de 12 mds €



            Partager Partager

Autobus, covoiturage, aérien lowcost...la SNCF anticipe des difficultés économiques et donc revoit la valeur de ses actifs à la baisse. Photo BL
Autobus, covoiturage, aérien lowcost...la SNCF anticipe des difficultés économiques et donc revoit la valeur de ses actifs à la baisse. Photo BL
FRANCE. La SNCF a gagné de l'argent en 2015, avec un résultat opérationnel 2015 de 377 M€ et une croissance du chiffre d'affaires de 5%. Mais ces chiffres risquent fort de passer inaperçus car la société devrait annoncer 12 mds € de pertes.

Comment perdre 12 mds € avec un résultat opérationnel positif ? Tout simplement en réévaluant la valeur de ses actifs. Le parc de rames TGV subit une dépréciation de 2 mds €, les gares de 450 M€, en raison de la perte de rentabilité des grandes lignes. Parallèlement, SNCF Réseau voit la valeur de ses infrastructures ferroviaires réduite de 9,6 mds € pour atteindre 33 mds €. Là encore, les mauvaises perspectives économiques ont conduit à une révision d'ampleur.

La rédaction
Mardi 8 Mars 2016

Lu 862 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION

"Algérie, mon amour" soulève des questions qu’il est nécessaire de creuser

Razika Adnani, philosophe et spécialiste des questions liées à l'islam, membre du Conseil d'orientation de la fondation de l'Islam de France, du Conseil scientifique du CEFR et du groupe d'analyse JFC Conseil
Grand angle

Après la pandémie : vers des villes et territoires résilients en Méditerranée, ou le refus de l'aveuglement

L'Ambassadeur Bernard Valero, directeur général de l'Agence des villes et territoires méditerranéens durables (Avitem)




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.