Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

La SEM met le cap sur la Méditerranée


La Société des eaux de Marseille, qui vient de démarrer son premier contrat de gestion déléguée hors de France, à Constantine, ambitionne d’en conquérir d’autres dans le Maghreb et en Arabie Saoudite.



La ville de Constantine et ses 1,2 million d'habitants sont un challenge important pour la SEM (photo CC- C.Lobos)
La ville de Constantine et ses 1,2 million d'habitants sont un challenge important pour la SEM (photo CC- C.Lobos)
FRANCE / MAGHREB. La Société des Eaux de Marseille (SEM) entend faire ses preuves à l’international en matière de gestion déléguée de service d’eau et d’assainissement.

La société, qui a remporté au printemps 2008 l’appel d’offre de Constantine, la troisième ville algérienne, et des 12 communes environnantes composant la wilaya de Constantine (1,2 million d’habitants), a créé la Société des eaux et de l’assainissement de Constantine (SEACO) en octobre 2008. Celle-ci a repris les 1200 employés des organismes étatiques de l’eau potable et de l’assainissement.

« C’est la première fois que la SEM prend en gestion une ville aussi importante que Marseille. C’est une expérience très importante pour nous que nous abordons avec modestie. Nous avons besoin de montrer que nous savons gérer un tel contrat », souligne Loïc Fauchon, le président de la SEM.

Le contrat a été signé pour 5 ans et demi. Depuis octobre 2008, les experts de la SECAO ont réalisé un un diagnostic des installations, et notamment des 1500 km de réseaux qui doivent être rénovés. Le plan d’action approuvé par le conseil d’administration vient tout juste de démarrer.

Appels d'offre en Arabie Saoudite

La SEM, qui réalise au total 5% de son chiffre d’affaires à l’international, est également présent au Maroc et en Tunisie, mais elle n’a pas encore décroché dans ces pays de contrat de gestion déléguée.


En Tunisie, elle exploite des installations d’assainissement du nord de Sfax et de quatre autres villes. Au Maroc, elle gère une centaine de contrats d’assistance ou d’ingéniérie dans près de 20 villes, mais n’a pas encore décroché de gestion complète.

Elle était candidate à l’appel d’offre de Marrakech, mais la ville a suspendu la procédure qui devrait reprendre après les élections municipales.

La société s’intéresse par ailleurs à l’Arabie Saoudite où elle vient de répondre à plusieurs appels d’offre de gestion déléguée sur la cote Est, en consortium avec une entreprise locale.

Enjeu crucial

L’enjeu de la diversification est crucial pour la SEM qui se trouve à un moment clé de son existence : le contrat de Marseille qui représente 60% de son chiffre d’affaires expire en 2013. Son renouvellement se fera dans de nouvelles conditions puisque Véolia et Suez Environnement , ses deux coactionnaires à parité, ont été contraints par les instances de la concurrence à procéder au décroisement de leurs participations.

Le processus est en cours. C’est Véolia qui va devenir le seul actionnaire aux côtés des salariés (3%). Suez, qui va conserver l’assainissement à Marseille et la gestion de l’eau à Salon-de-Provence, au nord de Marseille, et d’autres opérateurs pourront ainsi venir concurrencer la SEM lors du prochain appel d’offre.

Le groupe de la SEM a réalisé l’an dernier un chiffre d’affaires de 445 M€, en hausse de 3,5% sur 2007, et un résultat net de 16,3 M€, en recul de 6,6%.


Lire aussi : Les Eaux de Marseille apportent leur savoir-faire à Marrakech
Et : Le choix de la ville d'accueil du Forum Mondial de l'eau imminente


Aliette de Broqua


Vendredi 19 Juin 2009



Lu 4193 fois

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉflexions

Réflexion

« Dans le contexte actuel, les Méditerranéens font désordre »


avis d'expert

Vincent Giovannoni. Anthropologue, commissaire d'exposition au MuCEM.


 









Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















EMISSIONS RADIOS RTS


Angélique Kourounis et Thomas Jacobi, présentent leur dernier documentaire :

 

AUBE DOREE,
UNE AFFAIRE PERSONNELLE  

 
   • Mon fourgon, ma maison
   • Aube Dorée, attention danger



Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








Les articles écrits en anglais

  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Femise
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee    APIM
Région PACA          EDF