Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


La Russie refuse que l'ONU qualifie le massacre de Srebrenica de "génocide"



            Partager Partager

Le Conseil de sécurité de l'ONU s'est réuni à l'occasion de la commémoration du 20e anniversaire du massacre de Srebrenica, en 1995. (Photo : ONU)
Le Conseil de sécurité de l'ONU s'est réuni à l'occasion de la commémoration du 20e anniversaire du massacre de Srebrenica, en 1995. (Photo : ONU)
EUROPE. La Russie a utilisé mercredi 8 juillet 2015 son droit de veto concernant un projet de résolution du Conseil de sécurité de l'Onu, voulant qualifier officiellement le massacre de Srebrenica de "génocide". Le représentant permanent de Moscou à l'Onu, Vitali Tchourkine, a jugé le projet "non constructif, conflictuel et politiquement orienté". La délégation russe, alliée de la Serbie qui refuse le terme de "génocide", propose de le remplacer par "crime le plus grave aux yeux de la communauté internationale".

Cette annonce intervient alors que l'Europe célèbre le 20e anniversaire de l'événement. Voici vingt ans du 11 au 13 juillet 1995, quelque 8 000 hommes et garçons bosniaques musulmans étaient tués à Srebrenica, peu avant la fin de la guerre intercommunautaire (1992-1995). Les instigateurs de ce massacre se révélaient être des unités de l'Armée de la République serbe de Bosnie et une unité paramilitaire de Serbie (les Scorpions). 

Pourtant, si le Parlement serbe a depuis adopté une déclaration, et que ses responsables se sont recueillis au mémorial où sont enterrées les victimes du génocide de Srebrenica, certains pays dont la Serbie et la Russie refusent toujours de parler de "génocide". Contrairement au Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY) et la Cour internationale de justice pour qui ce massacre relève bien du génocide.

Marie Maheux

Mercredi 8 Juillet 2015

Lu 7367 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.



Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA



RÉFLEXION

La Syrie, symbole du retour triomphant de la Russie au Moyen-Orient...
et après ?

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d’analyse de JFC Conseil
avis d'expert


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE