Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


La République de Macédoine du Nord transforme une mine de charbon en centrale photovoltaïque



            Partager Partager

La Macédoine du Nord veut augmenter sa proportion d'énergies renouvelables dans son mix énergétique pour remplacer le traditionnel charbon (photo : ELEM)
La Macédoine du Nord veut augmenter sa proportion d'énergies renouvelables dans son mix énergétique pour remplacer le traditionnel charbon (photo : ELEM)
MACÉDOINE DU NORD. Engagée dans un plan de décarbonisation, la République de Macédoine du Nord annonce, vendredi 4 janvier 2019, le lancement d'un projet de centrale solaire. Elle s'implantera sur le site minier épuisé (charbon de lignite) d'Oslomej, à dix kilomètres de Kičevo dans le Sud du pays, d'une surface de vingt-six hectares.

Ce dernier accueille déjà, depuis 1980, une centrale thermique (TPP) utilisant comme combustible les quantités restantes de charbon de cette mine mais qui doit faire face à un épuisement des réserves disponibles. Cette TPP fournit 10% de la production électrique domestique. En juin 2018, ELEM, entreprise locale d'électricité propriétaire du site, a annoncé sa fermeture alors qu'une étude de faisabilité dévoilée en 2015 prévoyait sa modernisation (126 M€ d'investissements) pour prolonger sa durée de vie de trente ans, grâce à l'apport de charbon importé de Russie, d'Ukraine ou de Pologne, d'une valeur calorifique supérieure.

ELEM gère ce projet photovoltaïque d'un coût de 8,7 M€ dont 5,9 M€ prêtés par la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (Berd).

La plus grande centrale solaire du pays

Cette centrale solaire - qui deviendra la plus grande du pays sur une superficie de quinze hectares - produira près de 15 Gwh d'électricité par an, soit les besoins annuels en électricité de 2 000 ménages. Elle devrait être livrée d'ici un an, selon un communiqué d'ELEM. "Ce projet aidera le pays à réduire sa dépendance à l'égard d'infrastructures vieillissantes chauffées au lignite et aidera également la communauté locale de la municipalité de Kičevo, qui dépend traditionnellement de l'exploitation et de la production de lignite, à développer des pratiques plus durables", indique la Berd dans un communiqué.

La Macédoine du Nord a été désigné   et sa capitale Skopje est considérée par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) comme l'une des dix villes les plus polluées d'Europe et même comme la capitale la plus polluée d'Europe par les autorités sanitaires du pays à cause de l'importante utilisation des transports et l'utilisation de combustibles bon marché comme le charbon pour le chauffage des foyers.
Le gouvernement entend fournir, d'ici 2020, 23% de l'électricité à partir de sources renouvelables. Compagnie détenue par l'Etat, ELEM délivre 90% de la production nationale du pays. Kičevo sera sa première centrale solaire mais elle dispose déjà de deux centrales thermiques (3 600 GWh), huit centrales hydroélectriques (1 250 GWh), deux installations de production combinée de chaleur et d'électricité et du premier parc éolien du pays (100 GWh).

Deux autres projets de centrales photovoltaïques devraient être annoncés prochainement et faire l'objet d'appels d'offres.


Vendredi 4 Janvier 2019

Lu 1626 fois




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.



Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA





LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE