Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


La Région Provence-Alpes-Côte d'Azur a drainé 3,3 mrds€ de fonds européens


Avec 3,3 mrds€ de fonds européens consommés sur la période 2014-2021, la région Provence-Alpes-Côte d'Azur est devenue la première de France en la matière.


            Partager Partager

Renaud Muselier égrène les 3,3 mrds€ de fonds européens récoltés par sa région (photo : F.Dubessy)
Renaud Muselier égrène les 3,3 mrds€ de fonds européens récoltés par sa région (photo : F.Dubessy)
FRANCE. "Nous avons trouvé une région très peu connectée sur l'Europe, avec aucune culture européenne", affirme Renaud Muselier, lundi 8 avril 2019. Lorsqu'il prend les rênes de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur fin 2015, d'abord comme vice-président aux côtés de Christian Estrosi puis comme président en 2017, il lance un objectif "auquel personne ne croyait même en interne."
Ce véritable pari consiste à récupérer 2 mrds€ de fonds européens, d'ici 2021, décomposés en 1 mrd€ de fonds structurels (Feader, Feder et FSE) - qui à l'époque n'arrivait même pas à être consommé, la précédente mandature invoquant le manque de dossiers -, et l'engagement d'utiliser un autre milliard.

Renforcement des équipes en charge des fonds européens à Marseille comme à Bruxelles (sept collaborateurs au lieu de trois pour faire du lobbying et de la veille sur les projets de la Commission européenne), apprentissage du dispositif pour connaître les bons leviers et les bons interlocuteurs, instauration d'une véritable culture de fonds européens dans les services, recherche de fonds européens dans tous les domaines, à Marseille, la mayonnaise prend peu à peu. "L'Europe sert si on sait s'en servir", souligne Renaud Muselier.

Aujourd'hui, à mi-mandat et alors que le député Muselier ne se représentera pas au Parlement européen fin mai 2019, la région  a non seulement consommé le premier milliard d'euros de fonds structurels ( pour la période 2014-2021) mais y a ajouté 2,3 mrds€ supplémentaires via la Banque européenne d'investissement (BEI), le Fonds européen d'investissement (FEI) et la Commission européenne. "Nous avons repositionné Provence-Alpes-Côte d'Azur sur la carte de l'Europe et nous sommes désormais entendus et respectés par les autorités de Bruxelles. La Région est devenue la première de France en la matière et l'une des premières en Europe", se félicite-t-il.

Les fonds européens récoltés dépassent le budget de la Région

Alain Dumort (Commission européenne) se félicite des résultats de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur (photo : F.Dubessy)
Alain Dumort (Commission européenne) se félicite des résultats de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur (photo : F.Dubessy)
Sur ces 3,3 mrds€ (28 mrds€ pour la France sur la même période), le Feder (Fonds européen de développement régional) représente aujourd'hui 284 M€, le Feader (Fonds européen agricole pour le développement rural) 540 M€, le FSE (Fonds social européen)147 M€, le Fonds européen d'investissement 330 M€, le Programme MED (Nord Méditerranée) 224 M€. Sans compter le Plan Juncker qui apporte 202 M€ et les prêts de la Banque européenne d'investissement (BEI) atteignant les 1,1 mrd€ pour notamment les routes et les lycées.

Pour Alain Dumort, chef de la représentation régionale de la Commission européenne à Marseille, "la Région profite de l'Europe dans le bon sens du terme. Et l'Europe profite de la Région, un territoire plus vaste que la Belgique, au PIB plus important que la Hongrie. Avec 3,3 mrds€ de fonds européens, soit plus que son budget (NDLR : 2,4 à 2,5 mrds€), elle figure parmi les modèles à suivre !"

Difficile de se prononcer cependant sur le reste de sa mandature au sein de l'exécutif régional. Trop de paramètres restent à déterminer. "Les modalités, que devra valider le prochain Parlement européen vont changer. il faut attendre si la Grande-Bretagne est encore là ainsi que les nouvelles priorités. Mais d'ores et déjà nous travaillons pour préparer en amont les futurs dossiers qui seront éligibles comme ceux sur le Plan Climat. Nous aurons ainsi un coup d'avance sur les autres", indique le président de la région.

Le prochain combat sur ce dossier verra Renaud Muselier affronter son gouvernement. "L'Etat français souhaite une recentralisation des fonds européens. Ce serait une erreur car, nous faisons mieux et plus vite que l'Etat", clame le président de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Et de poursuivre, "la France ne consomme pas ce qu'elle devrait consommer et nous le faisons. Nous utilisons ce qui représente tout de même nos impôts au lieu de les perdre", souligne-t-il. Selon lui, les régions doivent conserver le Feder comme le Feader. Mieux, Renaud Muselier réclame que l'Etat lui transfère la compétence totale sur le FSE. "Tout cela nous a été transféré alors que ça ne marchait pas, et maintenant que nous avons débloqué le dispositif et le personnel et que ça fonctionne ici, l'Etat veut tout récupérer", se plaint-il. Comme tous les autres présidents de région, l'élu - qui parle d'"une démarche contre-productive et nuisible" - sera reçu le 16 mai 2019 à Paris par le Premier ministre et fera valoir cette position.


Lundi 8 Avril 2019

Lu 791 fois




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.

Publireportage


Le climatiseur mobile, le bien-être à portée de main


Publireportage
Publireportage Castorama




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube

RÉFLEXION

Concentration industrielle en Europe : une nécessité autant qu'une opportunité pour la Défense

Frédéric Dubois, ingénieur, diplômé en relations internationales (en disponibilité de la fonction publique)
avis d'expert


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA




LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE











À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.