Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

La Principauté de Monaco débute officiellement son extension




Monaco inaugure avec ce premier caisson sa nouvelle extension (photo : Gouvernement de Monaco)
Monaco inaugure avec ce premier caisson sa nouvelle extension (photo : Gouvernement de Monaco)
MONACO. Le Prince Albert II  a donné, mercredi 25 juillet 2018 au soir, le coup d'envoi de l'extension de Monaco en inaugurant le premier des dix-huit caissons qui permettront à la Principauté de gagner six hectares supplémentaires sur la mer.

Après les principales extensions réalisées en 1958 pour créer la première place artificielle au monde (Larvotto sur 4,5 hectares) et le développement du quartier de Fontvieille (22 hectares gagnés entre 1965 et 1971), l'écoquartier de l'Anse du Portier va voir le jour.
La principauté a déjà gagné quarante hectares sur la mer, soit 20% de sa surface initiale.

Haut de vingt-sept mètres pour vingt-huit mètres de côté, les blocs développés par Bouygues Construction pèsent chacun 10 000 tonnes et ont nécessité plus de 3 800 m3 de béton. Ils proviennent de l'usine de Bouygues située dans les bassins est du Grand port maritime de Marseille (GPMM) sur 10 000 m² depuis septembre 2017. Les caissons sont acheminés de Marseille à Monaco par la mer.

Coulés à vingt mètres de profondeur, ballastés et assemblés pour constituer une digue, les dix-huit caissons constitueront le terre-plein qui permettra d'implanter un nouveau quartier piétonnier. Il accueillera des logements de très grand luxe (120 villas et appartements sur 60 000 m²), des commerces (3 000 m²), mais aussi un port de plaisance (30 anneaux), un parking de 160 places, des équipements publics (extension de 9 000 m² du Grimaldi Forum et un Palais des Congrès), une promenade littorale et un parc public d'un hectare.

Un chantier de 2 mrds€

Le Prince Albert II devant la maquette de la future Anse du Portier (photo : Gouvernement de Monaco)
Le Prince Albert II devant la maquette de la future Anse du Portier (photo : Gouvernement de Monaco)
D'un coût de 2 mrds€ (dont la moitié pour l'infrastructure maritime), le chantier - assuré par un consortium baptisé S.A.M. l'Anse du Portier conduit par la société Bouygues Travaux Publics (filiale de Bouygues Construction) - débutera en 2020 pour une livraison complète en 2025. Trois familles monégasques et six européennes sont impliquées dans ce dossier.

Le géant français du BTP a emporté cet appel d'offres début 2014 et finance le projet. Les associés se rémunéreront par la commercialisation des logements et des surfaces commerciales. De nombreuses entreprises de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur sont mobilisées.

"Le défi que nous relevons ensemble est de rendre compatible ce qui ne l'est pas : construire sur la mer tout en préservant l'environnement", indiquait le Prince Albert II de Monaco dans un discours lors de l'inauguration du premier caisson.




Jeudi 26 Juillet 2018



Lu 3728 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉflexions

Réflexion

La corruption, l’autre grand fléau oublié du monde arabo-musulman…


avis d'expert

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil

 









Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA