Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


La Méridionale parée pour la nouvelle DSP sur la Corse


La Méridionale, compagnie historiquement tournée vers le fret, a battu un record en 2011, avec une croissance de 20% sur un marché corse en recul de 1,7 %. Le fret a lui aussi progressé de 15 % en 2011. L’entrée en flotte du navire mixte Piana devrait permettre de poursuivre sur cet élan en 2012.


            Partager Partager

Navire amiral de la Méridionale, le Piana peut embarquer 180 remorques et 750 passagers. Il a été béni le 31 janvier à Bastia, son port d'attache. (Photo Stef)
Navire amiral de la Méridionale, le Piana peut embarquer 180 remorques et 750 passagers. Il a été béni le 31 janvier à Bastia, son port d'attache. (Photo Stef)
FRANCE. Tous les indicateurs sont au vert pour la Méridionale  (CMN) avec une année 2011 record à la fois pour les passagers et le fret. Le long conflit social de la SNCM en janvier et février 2011 a entraîné un report de 8 400 passagers et 35 000 mètres linéaires de fret roulant sur les cargos mixtes de la Méridionale.

L’année s’est donc achevée sur un trafic de 235 000 passagers (+20%) et 785 000 mètres linéaires de roll (+15%) transportés. Le chiffre d’affaires s’est établi à 100 M€ dont 34 M€ de dotation de continuité territoriale.

« C’est la première fois que nous franchissons cette barre », se félicite Marc Reverchon, directeur général de la Méridionale, lors de la présentation du tout nouveau cargo mixte Piana à Bastia le 31 janvier 2012.

Côté résultat, la compagnie achève son exercice sur un bénéfice de 4,5 M€. De quoi donner le sourire au président du groupe Stef , actionnaire de la Méridionale. « Nous avons bénéficié du retard de livraison du Piana de sept à huit mois. Il n’a pas représenté de coût en capital l’an dernier. En revanche en 2012, les charges en capital vont peser 11 M€ par an et nous avons prévu un résultat légèrement positif. Cet investissement de 143 M€ dont 40% avec le soutien de Stef constitue une croyance forte en l’avenir », a assuré Francis Lemor.

"En première ligne pour répondre au nouvel appel d'offres"

Francis Lemor, président du groupe Stef entouré de Dominique Buchini, président de l'assemblée de Corse et Paul Marie Bartoli, président de l'Office des Transports de la Corse, présents à la bénédiction du Piana. (Photo NBC)
Francis Lemor, président du groupe Stef entouré de Dominique Buchini, président de l'assemblée de Corse et Paul Marie Bartoli, président de l'Office des Transports de la Corse, présents à la bénédiction du Piana. (Photo NBC)
Avec ses 180 m de long, le Piana a été spécialement taillé pour le port de Bastia et la future DSP (Délégation de service public) avec une configuration à 750 passagers et 2 500 mètres linéaires de fret de capacité.

Un investissement salué par les représentants de la Collectivité territoriale : « Le Piana a été conçu pour assurer un véritable service public des transports de la Corse auquel je suis profondément attaché. Ce concept de mixité  va permettre d’augmenter l’offre de trafic et correspond parfaitement au souhait de la collectivité de Corse de bénéficier d’un service public efficace », a fait valoir Dominique Bucchini, le président de l’Assemblée de Corse devant un parterre de personnalités présentes à Bastia lors de la bénédiction du Piana.  

Ce navire, construit aux chantiers navals croates Brodosplit, porte à quatre le nombre de cargos mixtes de la Méridionale avec les Scandola, Girolata et Kalliste. Depuis la fin 2011, le Scandola, désarmé à Marseille est en attente d’être vendu.

Par ailleurs, la CMN a débuté ses activités de manutentionnaire sur le port de Marseille au 1er janvier 2012. La jeune Compagnie Méridionale de Manutention compte à ce jour quatre salariés  et embauche de la main d’œuvre docker du BCMO et du Gemest pour l’équivalent de 10 000 journées travaillées. L’objectif ? Proposer une manutention des remorques compétitive et productive. Jusque-là, Marseille souffrait d’un handicap avec 8  € le mètre linéaire chargé contre 4,5  € à Bastia et 5,1€ à Ajaccio. Une petite révolution dans le monde du fret marseillais tenu jusque-là par Charles-Emile Loo.

« Nous sommes désormais en mesure d’être en première ligne pour renégocier le nouvel appel d’offres en prenant notre destin en main et en maîtrisant les écarts importants du coût de la manutention », assure Marc Reverchon.

La Méridionale mise parallèlement sur une contrepartie de sa clientèle transporteurs: « Tous les acteurs doivent faire des efforts avec une politique de rabais s’il y a des engagements de passage », a-t-il ajouté. La Méridionale détient actuellement 26% de parts de marché pour le transport de fret sur la Corse et 8% pour le transport de passagers.

Interrogé sur les prochaines échéances entourant la desserte maritime corse, Francis Lemor a assuré qu’ il répondrait aux côtés de la SNCM de « façon conjointe, mais non solidaire » au futur cahier des charges qui devrait être rendu public au printemps 2012.

« La parole donnée sera respectée. La Méridionale est concernée par le service permanent qui n’est pas remis en cause. Nous répondrons sur une offre complète tout en coordonnant les lignes. En revanche, notre offre demeure confidentielle du point de vue tarifaire », a ajouté le patron du groupe de transport frigorifique Stef ravi de voir que « la greffe a pris » entre la filiale maritime qu’il détient depuis 1992 et la branche transport et entreposage.

Mercredi 1 Février 2012

Lu 7029 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


Publireportage


MED’INNOVANT AFRICA pour imaginer la ville méditerranéenne de demain


Publireportage
Publireportage Euroméditerranée


Télécharger le dossier COVID-19
dossier covid.pdf
Dossier Covid-19 - 3.7 Mo - 19/06/2020





Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.