Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


La Méditerranée va compter 250 millions de "pauvres en eau" d'ici 2040



            Partager Partager

La Méditerranée se trouve en danger selon le Medecc (photo : DR)
La Méditerranée se trouve en danger selon le Medecc (photo : DR)
MEDITERRANEE. "La disponibilité en eau douce diminuera probablement de 15% au cours des prochaines décennies, ce qui créera de graves contraintes pour l'agriculture et l'utilisation par l'Homme dans une région déjà touchée par la pénurie d'eau". "90% des stocks de poisson commercial sont déjà surexploités en Méditerranée, le poids corporel maximal moyen du poisson devant diminuer jusqu'à 49% d'ici 2050". Ce sont respectivement les neuvième et vingtième des trente principales conclusions contenues dans le premier rapport d'évaluation scientifique sur le changement climatique et environnemental en Méditerranée livré par le réseau Medecc, jeudi 10 octobre 2019 à Barcelone lors du 4e Forum régional de l'Union pour la Méditerranée (UpM).

Elaboré par quelque quatre-vingt scientifiques, experts méditerranéens en changements climatiques et environnementaux (Medecc), de vingt pays, ce document est notamment soutenu et promu par le Secrétariat de l'UpM et le Plan Bleu (centre d'activités régionales du PNUE/PAM). Le texte précise en outre que "la région Méditerranée se réchauffe 20% plus rapidement que la moyenne mondiale" et que l'"élévation du niveau de la mer pourra dépasser 1 mètre d'ici 2100 impactant un tiers de la population de la région". La moitié des vingt villes mondiales qui souffriront le plus de la montée de eaux d'ici 2050 sont situées en Méditerranée. Parallèlement, "en vingt ans, plus de 250 millions de personnes seront classées comme "pauvres en eau", une baisse de la disponibilité en eau douce pouvant aller jusqu'à 15%.

Le réseau Medecc et ses experts qui travaillent collectivement sur le sujet depuis 2015 tirent une sonnette d'alarme sur plusieurs chapitres : le climat, le niveau de la mer, les ressources en eau, les écosystèmes, la sécurité alimentaire, la santé et la sécurité humaine. Leur rapport servira à "élaborer et mettre en oeuvre des politiques efficaces fondées sur une compréhension globale des problèmes", selon un communiqué. Mais aussi "encourager la coopération régionale et concertée dans tous les domaines liés au changement climatique et environnemental".


Vendredi 11 Octobre 2019

Lu 2323 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube



Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.