Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

La Méditerranée peut mieux faire pour améliorer le climat des affaires


Rédigé par Ludivine Tur, le Vendredi 30 Octobre 2015 - Lu 8638 fois


Dans le dernier classement du Doing Business, la rive nord de la Méditerranée se positionne mieux que la rive sud. (Photo F. Dubessy).
Dans le dernier classement du Doing Business, la rive nord de la Méditerranée se positionne mieux que la rive sud. (Photo F. Dubessy).
MÉDITERRANÉE. Publié mardi 27 octobre 2015 par la Banque mondiale, le Doing business 2016 n'accueille, encore une fois, aucun pays méditerranéen dans le Top 10 des pays où il fait bon être chef d’entreprise. Ce classement prend en compte, dans 189 économies, la mise en place de réformes dans le climat des affaires : améliorations dans l’efficience de la réglementation, le domaine de la création d’entreprise, l’utilisation d’Internet entre les entrepreneurs et le gouvernement, mais aussi la qualité de la réglementation, l’efficience du cadre réglementaire de l’entreprise.

Le plus proche des pays méditerranéens reste l'ARYM (Ancienne république yougoslave de Macédoine), considéré comme un pays méditerranéen même s'il n'a pas de littoral méditerranéen, qui atteint la 12 e place de ce classement.
 
Les pays d'Europe du Sud tirent leur épingle du jeu et se classent presque tous dans le premier tiers du tableau. Après l'ARYM suivent le Portugal (23e), la France (27e), la Slovénie (29e), l'Espagne (33e), la Croatie (40e), l'Italie (45e), le Monténégro (46e) et Chypre (47e).

Pour trouver les autres pays méditerranéens, il faut se projeter au-delà des cinquante premiers pour voir apparaître Israël (53e), la Turquie (55e), la Serbie (59e), la Grèce (60e) ou Malte (80e).

Un gap entre les rives Sud et Nord de la Méditerranée

La rive sud demeure très loin des Européens en terme de climat des affaires. Si des pays comme la Tunisie et le Maroc (74e et 75e) s’installent dans la première moitié du classement, les autres se trouvent dans les profondeurs comme l’Égypte (131e), l’Algérie (163e), la Syrie (175e), la Libye (avant-dernière à la 188e place devançant seulement l'Érythrée).
 
« Malgré la tourmente dans plusieurs économies au Moyen Orient et Afrique du Nord, le rythme de la mise en place de réformes dans le domaine des affaires dans la région est encourageant », déclare cependant Rita Ramalho, responsable du projet Doing Business.

Certains pays méditerranéens se distinguent cependant comme Chypre qui entre dans le Top 10 des économies affichant la plus grande progression.

Le Doing Business 2016 constate que onze économies de la région Mena ont développé vingt-et-une réformes. Une augmentation par rapport à 2014 (seize). Un fait souligné par la Banque mondiale alors que la Méditerranée affronte des conflits de plus en plus nombreux.  

Lire le rapport complet Doing Business 2016















Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter



Enquêtes




Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook

   Nos partenaires






À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info