Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


La Maison Méditerranéenne des Métiers de la Mode tisse des relations avec le Sud


La Maison Méditerranéenne des Métiers de la Mode (MMMM) après avec créé l’École supérieure de Création et de Mode à Casablanca, accueille une de ses élèves, Assia El Ghazouani, sur les bancs de la Maison de la Formation à Marseille. Dans la région PACA, la filière mode représente 19 000 emplois répartis dans plus de quatre cents entreprises réalisant environ un milliard d’euros de chiffre d’affaires.

Maryline Bellieud-Vigouroux, conseiller extérieur et mécénat auprès de Brice Garella, président de la MMMM, détaille, pour Econostrum.info, les actions de la Maison en Méditerranée.


            Partager Partager

Maryline Bellieud-Vigouroux, conseiller extérieur et mécénat auprès du président de la MMMM. (crédit photo : Anne Loubet)
Maryline Bellieud-Vigouroux, conseiller extérieur et mécénat auprès du président de la MMMM. (crédit photo : Anne Loubet)
 
Econostrum.info : Comment travaillez-vous en Méditerranée ?
 
Maryline Bellieud-Vigouroux : Nous n'avons pas de bureau autre que celui de Marseille, mais nous bénéficions de conventions de partenariat avec le Maroc et la Tunisie. Une étudiante marocaine, major de sa promotion de l'École supérieure de Création et de Mode à Casablanca, rejoindra cette année les locaux de Marseille. Nous avions justement collaboré à la création de cette école, avec l'Association Marocaine des Industries du Textile et de l'Habillement (AMITH) et le ministère de l'Industrie marocain. 
 
Quelles sont vos actions dans ces pays ?
 
Nous accompagnons la jeune génération de créateurs de mode, au travers de la Maison de la Création. Pendant trois ans, nous avons reçu à Marseille vingt et un jeunes entrepreneurs de toute la Méditerranée dans une Master Class. Des intervenants professionnels tentaient alors de les aider à développer leurs entreprises. Bilan : 80% d'entre eux ont pu développer leurs entreprises tandis que 20% sont restés sous un statut artisanal.

Un nouvel espace de 1 000 m²


Quelle stratégie pour l'avenir ? 
 
La filière de la mode en Méditerranée représente 4 millions de professionnels, dont 60% de femmes. Nous allons continuer à créer de la valeur ajoutée, comme toutes ses femmes qui oeuvrent pour la mode. Ceci en accueillant des créateurs méditerranéens, en pérennisant les entreprises afin de développer une réelle économie régionale de la mode. Nous dévoilerons notre prochain programme en décembre 2013. 
 
Du nouveau à Marseille ? 
 
La Maison Méditerranéenne des Métiers de la Mode déménage de la Canebière au quartier Euroméditerranée (19 rue Fauchier). La MMMM s'enrichit d'un nouvel espace de 1 000 m². Au sein de cette sphère, le Master des métiers de la mode et du textile d'Aix-Marseille Université et l'école de stylisme IICC-Mode éliront domicile. 
 
Quels sont vos modes de financement ? Et pour quel montant ? 
 
La MMMM est financée à 68% par les collectivités et à 32% par les partenaires privés. Elle bénéficiait en 2012 de 900 000 € de budget. En 2013, elle escompte un budget d'1 M€ et espère en 2014 renforcer ses partenariats privés pour un financement à 42% du budget et à 32% par le secteur public.

Propos recueillis par Astrid Jousset
Vendredi 11 Octobre 2013

Lu 1134 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION

Après la pandémie : vers des villes et territoires résilients en Méditerranée, ou le refus de l'aveuglement

L'Ambassadeur Bernard Valero, directeur général de l'Agence des villes et territoires méditerranéens durables (Avitem)
Grand angle

Covid-19 : L'Europe et l'après-crise économique déclenchée par la pandémie

Henry Marty-Gauquié, membre du groupe d'analyse JFC Conseil




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.