Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


La Jordanie veut reprendre 10 km² de terres prêtées à Israël



            Partager Partager

Abdallah II ne veut pas reconduire dans son intégralité l'accord de paix de 1994 (photo : Royaume de Jordanie)
Abdallah II ne veut pas reconduire dans son intégralité l'accord de paix de 1994 (photo : Royaume de Jordanie)
JORDANIE / ISRAËL. Selon Petra, l'agence de presse officielle jordanienne, le roi Abdallah II a signifié à Israël, dimanche 21 octobre 2018, qu'il souhaitait reprendre les zones de Baqoura et Ghoumar prêtées à l'État hébreu pour une période de vingt-cinq ans.

Ce prêt, inclus en annexe de l'accord de paix du 26 octobre 1994 entre les deux pays, est renouvelable automatiquement pour vingt-cinq ans en l'absence de préavis d'un an. Quelques jours avant cette échéance, Amman réclame donc le retour de ces terres agricoles exploitées par des Israéliens dans son giron mais restées sous souveraineté jordanienne.

D'une surface respective de 6 et 4 km², Baqoura (province d'Irbid au Nord) et Ghoumar (province d'Aqaba au Sud) sont situées dans un secteur frontalier avec Israël.

"Baqoura et Ghoumar sont des terres jordaniennes et resteront jordaniennes", précise le roi de Jordanie. "(elles) ont toujours été à la tête de nos priorités, et nous avons décidé de mettre fin à l'application des annexes du traité de paix les concernant en vue de répondre aux soucis de la Jordanie et des Jordaniens."

De son côté, Benjamin Netanyahu indique que "dans la cadre de l'accord entre nos deux pays, la Jordanie s'était gardée le droit de reprendre en mains les deux secteurs à l'issue de la période de vingt-cinq ans. On nous a informé aujourd'hui que la Jordanie voulait appliquer ce droit." 

S'exprimant lors d'un discours à l'occasion de l'anniversaire de l'assassinat de l'ancien Premier ministre israélien Yitzhak Rabin, le Premier ministre actuel a tenu à préciser que "l'accord dans son intégralité est important et précieux pour nos deux pays. Nous négocierons avec la Jordanie pour qu'il soit prolongé."


Lundi 22 Octobre 2018

Lu 1505 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.

Publireportage


Le climatiseur mobile, le bien-être à portée de main


Publireportage
Publireportage Castorama




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube

RÉFLEXION

Concentration industrielle en Europe : une nécessité autant qu'une opportunité pour la Défense

Frédéric Dubois, ingénieur, diplômé en relations internationales (en disponibilité de la fonction publique)
avis d'expert


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA




LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE











À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.