Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

La Grèce ne devrait pas recourir à un nouveau plan d'aide


Rédigé le Mercredi 22 Février 2017 à 09:56 | Lu 1189 commentaire(s)


Klaus Regling ne croit pas à un quatrième plan pour la Grèce (photo : MES)
Klaus Regling ne croit pas à un quatrième plan pour la Grèce (photo : MES)
GRÈCE. Engagée depuis 2015, et jusqu'en 2018, dans un troisième plan d'aide international d'un montant de 86 mrds€, la Grèce pourrait se passer d'un quatrième programme.

"Si les dix-huit prochains mois sont bien utilisés, je suis confiant dans le fait (que le programme d'aide en cours) soit le dernier (...) que devra appliquer la Grèce", déclare ainsi, mercredi 22 février 2017 dans le quotidien allemand Süddeutsche Zeitung, Klaus Regling, directeur général du MES (Mécanisme européen de stabilité), qui supervise les prêts de la zone euro.

Lundi 20 février 2017, Athènes a encore accepté de lourdes concessions en matière législatives pour débloquer une nouvelle tranche de son prêt.

 

Selon Klaus Regling, "la Grèce a fait des progrès... Je pars du principe que la Grèce, à partir de mi-2018, volera de ses propres ailes et pourra se procurer elle-même de l'argent sur les marchés". Il indique cependant que "si le FMI ne participe pas (au plan d'aide actuel), ce ne sera pas conforme à ce qui avait été convenu entre les gouvernements et leurs parlements."





Lire aussi :
< >

Mercredi 1 Décembre 2021 - 12:35 La Méditerranée confrontée à l'inflation