Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


La Grèce élit sa première présidente de la République



            Partager Partager

Ekaterini Sakellaropoulou prendra officiellement ses fonctions en mars 2020 (photo : Conseil d'Etat hellénique)
Ekaterini Sakellaropoulou prendra officiellement ses fonctions en mars 2020 (photo : Conseil d'Etat hellénique)
GRÈCE. Le Parlement grec a élu, dès le premier tour mercredi 22 janvier 2020, Ekaterini Sakellaropoulou présidente de la République de Grèce. Actuellement présidente du Conseil d’État hellénique (depuis 2018), cette conservatrice de soixante-quatre ans va débuter un mandat de cinq ans, renouvelable une fois. A l'issue de sa prestation de serment, le 13 mars 2020 devant la Chambre des députés, elle succèdera officiellement à Prokópis Pavlópoulos. Elle deviendra alors la première femme à accéder à cette fonction depuis sa création en décembre 1974 après le rejet de la monarchie par le Parlement.

En Grèce, le rôle de président de la République demeure purement symbolique. Aucun de ses actes n'est valable, ni ne peut être exécuté, sans avoir été contresigné par le ministre compétent. Il nomme le premier ministre, désigné par le parti obtenant la majorité absolue des sièges ou la majorité relative, et les autres membres du gouvernement. Le président de la République peut également dissoudre le Parlement mais seulement à deux conditions : la démission de deux gouvernement successivement et sur proposition du gouvernement.

Ekaterini Sakellaropoulou est diplômée de droit constitutionnel et de droit de l'environnement des universités d'Athènes et de Paris-Sorbonne II.

La nouvelle présidente grecque sera la huitième femme a diriger une république de l'Union européenne avec Kolinda Grabar-Kitarovic, présidente croate, Kersti Kaljulaid, présidente estonienne, Zuzana Caputova, présidente slovaque, Sophie Wilmès, première ministre par intérim de Belgique, Sanna Marin, cheffe de gouvernement de Finlande, Mette Frederiksen, première ministre du Danemark, et, bien entendu, Angela Merkel, la chancelière allemande. Hors UE, citons également Ana Brnabic, présidente du gouvernement serbe.

Mercredi 22 Janvier 2020

Lu 2396 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION

"Algérie, mon amour" soulève des questions qu’il est nécessaire de creuser

Razika Adnani, philosophe et spécialiste des questions liées à l'islam, membre du Conseil d'orientation de la fondation de l'Islam de France, du Conseil scientifique du CEFR et du groupe d'analyse JFC Conseil
Grand angle

Après la pandémie : vers des villes et territoires résilients en Méditerranée, ou le refus de l'aveuglement

L'Ambassadeur Bernard Valero, directeur général de l'Agence des villes et territoires méditerranéens durables (Avitem)




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.