Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

La France rejoint le Forum du gaz de la Méditerranée orientale


Rédigé par Eric Apim, le Mercredi 10 Mars 2021 - Lu 2099 fois


L'EMGF a été officiellement créée en janvier 2020 au Caire (photo : Ministère grec de l'Environnement et de l'Energie)
L'EMGF a été officiellement créée en janvier 2020 au Caire (photo : Ministère grec de l'Environnement et de l'Energie)
MEDITERRANEE. Les États membres du Forum du gaz de la Méditerranée orientale (East Mediterranean Gas Forum - EMGF) ont accepté, mardi 9 mars 2021, l'arrivée de la France en leur sein et celle des États-Unis comme observateur permanent.

Basée au Caire et présidée par l'Égypte, l'EMGF est née le 27 septembre 2019 dans la capitale égyptienne, mais n'est opérationnelle que depuis le 16 janvier 2020. Elle regroupait à ses débuts l'Égypte, Chypre, la Grèce, Israël, l'Italie et la Jordanie représentées par leurs ministres de l'Énergie. La Palestine a rejoint depuis ce groupe. Ainsi donc que la France désormais. Paris avait officiellement présenté sa candidature en janvier 2020.
Les États-Unis, ne bénéficient que d'un statut d'observateur permanent, à l'instar de l'Union européenne et des Émirats arabes unis.

L'EMGF a pour objectif de veiller au respect du droit international dans la gestion des ressources gazières de chacun dans cette région où les gisements sont très disputés depuis les grandes découvertes successives au large de l'Égypte, de la Grèce, de Chypre, du Liban, d'Israël et de Gaza. Ce dernier a été mis à jour en 2000, mais n'a pas été exploité à cause des tensions entre Israël et la Palestine. Le Forum apparaît aussi comme un bloc uni contre les velléités de la Turquie en Méditerranée orientale.

Le Forum devient une organisation internationale en charge du gaz naturel

L'EMGF ambitionne de devenir une plate-forme réunissant les producteurs, les consommateurs et les pays de transit de gaz pour créer et stimuler un marché régional du gaz, optimiser le développement des ressources, réduire le coût des infrastructures, offrir des prix compétitifs et améliorer les relations commerciales.

Au Caire, mardi 9 mars 2021, lors de leur quatrième réunion périodique, les membres ont "mis l'accent sur les objectifs du forum en tant que plate-forme pour un dialogue systématique sur les politiques relatives au gaz", comme le précise un communiqué du ministère égyptien du Pétrole. Ils ont aussi annoncé l'entrée en vigueur de la charte du Forum, signée entre la fin 2020 et début 2021 par les États membres. Elle permet à l'EMGF de se positionner comme "organisation intergouvernementale chargée des affaires du gaz naturel".

Le Forum adoptera un stratégie à long terme et se prépare à lancer deux nouvelles initiatives sur la décarbonisation du gaz et du gaz naturel liquéfié utilisés comme carburant pour les navires. Deux groupes de travail, composés d'experts, sont mis en place pour faire avancer chacune de ces deux initiatives.















Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter



Enquêtes




Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook

   Nos partenaires






À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info