Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

La France met 600 M€ sur la table pour les éleveurs


Rédigé par , le Mercredi 22 Juillet 2015 - Lu 1683 fois


Les filières porcines, bovines et produits laitiers sont concernées par le plan élevage (photo F.Dubessy)
Les filières porcines, bovines et produits laitiers sont concernées par le plan élevage (photo F.Dubessy)
FRANCE. Face à leur grogne contre les prix de la viande et aux blocages des routes en Normandie et en Bretagne principalement, le gouvernement français annonce, mercredi 22 juillet 2015, un plan d'urgence pour les éleveurs.

D'un montant de 600 M€, il comprend 500 M€ de reports et 100 M€ d'annulations de charges. Sont concernés notamment des allégements de charges sociales et fiscales comme celles de la sécurité sociale agricole (MSA), le report d'échéances de paiement de l'impôt sur le revenu, le remboursement anticipé de la TVA, l'exonération de taxes foncières. Des cellules d'urgence vont être mises en place par les préfets pour "identifier les éleveurs les plus en difficulté et apporter les solutions les plus adaptées à leur situation" précisait, lundi 20 juillet 2015, Stéphane Le Foll, ministre de l'agriculture.

Stéphane Le Foll lache du lest face à la grogne des éleveurs (photo F.Dubessy)
Stéphane Le Foll lache du lest face à la grogne des éleveurs (photo F.Dubessy)
Le fonds d'allégement des charges, actuellement de 8 M€ est porté à 50 M€.

La Banque publique d'investissement (Bpifrance) va pouvoir garantir jusqu'à 500 M€ de crédits bancaires aux entreprises du secteur de l'élevage pour faire face à l'ensemble de leurs besoins de trésorerie et notamment les créances vis-à-vis des fournisseurs. De plus, une enveloppe de 10 M€ servira à promouvoir les productions françaises des filières viandes bovines, porcine et produits laitiers sur le marché national et à l'export.

Voir le plan détaillé des mesures d'urgence de soutien aux éleveurs français





1.Posté par Au carrefour des champs le 22/07/2015 18:36
Et voilà ! D'une façon ou d'une autre c'est toujours aux consommateurs et non-consommateurs (!) à payer la facture avec l'argent de nos impôts. La grande distribution doit déjà plusieurs millions d'euros au fisc et elle continue de se défiler. Pourtant la grande distribution déjà bien concurrencée par le web devrait se méfier de la lassitude des consommateurs qui se tournent de plus en plus vers la distribution directe.

Pour signaler un abus, écrire à redaction@econostrum.info













Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter



Enquêtes




Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook

   Nos partenaires





À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info