Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

La France et la Tunisie s'accordent pour normaliser la délivrance des visas


Rédigé par , le Jeudi 1 Septembre 2022 - Lu 3510 fois


La Tunisie retrouve une relation apaisée avec la France sur la question des visas (photo: F.Dubessy)
La Tunisie retrouve une relation apaisée avec la France sur la question des visas (photo: F.Dubessy)
FRANCE / TUNISIE. Dans un bref communiqué conjoint publié mercredi 31 août 2022, les ministères tunisien et français de l'Intérieur annoncent "la normalisation par la France, avec effet immédiat, des modalités de délivrance des visas en Tunisie".

Cette information intervient alors que les deux ministres de l'Intérieur, Taoufik Charfeddine et Gérald Darmanin, se sont entretenus au téléphone le même jour sur le dossier de la coopération en matière migratoire et de mobilité. "Ils se sont félicités de la bonne dynamique en cours", précise le communiqué.

La veille, Najla Bouden, cheffe du gouvernement tunisien, en visite officielle de deux jours à Paris, rencontrait son homologue française Élisabeth Borne. Elles avaient évoqué la question des visas et des cartes de séjour, et des moyens de revoir les mesures restrictives introduites ces derniers mois pour aborder une approche plus flexible dans leur octroi aux demandeurs. C'est donc acté!

Cette normalisation met fin à une période de restriction décrétée par la France. Le 28 septembre 2021, Paris décidait de diminuer le nombre de visas délivrés aux trois pays du Maghreb en les divisant par deux pour ceux destinés aux ressortissants algériens comme marocains et de 30% pour les Tunisiens. Les chiffres retenus s'appuyaient sur les données 2020. Une réaction face à l'attitude des gouvernements de ces trois États du Maghreb justifiée à l'époque par Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement français,: "c'est une décision drastique, c'est une décision inédite, mais c'est une décision rendue nécessaire par le fait que ces pays n'acceptent pas de reprendre des ressortissants que nous ne souhaitons pas et que nous ne pouvons pas garder en France."

33 000 visas délivrés en 2022

La menace couvait depuis qu'en 2017 Emmanuel Macron avait soulevé ce problème. "Il y a eu un dialogue, ensuite des menaces et aujourd'hui, on met cette menace à exécution", concluait, en septembre 2021 Gabriel Attal.

Tout étranger faisant l'objet d'une OQTF (Obligation de quitter le territoire français) ne peut être expulsé que muni d'un laissez-passer consulaire délivré par les autorités de son pays. Entre janvier et juillet 2021, la France avait ainsi émis 7731 OQTF à l'encontre de ressortissants algériens, mais seulement vingt-deux expulsions avaient pu être menées à bien. Soit 0,2% des OQTF. Pour Rabat, il s'agissait de 3301 OQTF émises pour 138 laissez-passer consulaires délivrés et quatre-vingt expulsions effectives soit 2,4% des OQTF.

La Tunisie est la première à ne plus être concernée par cette mesure. Elle était aussi la meilleure élève du Maghreb en la matière avec 3424 OQTF et 131 expulsions effectives (4%) pour 153 laissez-passer sur la même période que celle évoquée plus haut.

Les ministres de l'Intérieur "ont convenus de refaire une évaluation conjointe de la coopération sur l'ensemble des questions d'intérêt commun d'ici la fin de l'année", indique le communiqué.

Le 1er août 2022, le consulat général de France en Tunisie indiquait que ce pays se trouvait à la quatrième position mondiale des pays pour la délivrance des visas pour la France. Avec un taux d'acceptation de 66%. De janvier à mai 2022, ce sont ainsi plus de 50 000 demandes qui ont été traitées, soit plus de 500 par jour, deux fois plus qu’en 2020 et 2021 (durant la crise sanitaire). 33 000 visas ont été délivrés sur les cinq premiers mois de l’année 2022.




   Nos partenaires





À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info