Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


            Partager Partager

La France divise par deux le nombre de visas délivrés aux ressortissants du Maghreb




La France compte sur la collaboration des pays du Maghreb pour favoriser le refoulement de leurs ressortissants (photo : F.Dubessy)
La France compte sur la collaboration des pays du Maghreb pour favoriser le refoulement de leurs ressortissants (photo : F.Dubessy)
FRANCE / MAGHREB. Paris a décidé, mardi 28 septembre 2021, de diviser par deux le nombre de visas délivrés aux ressortissants algériens comme marocains et de 30% ceux aux Tunisiens. Les chiffres retenus s'appuieront sur les données 2020. L'information a été confirmée, au micro de la radio Europe 1, par Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement français.

La mesure intervient en répression face à l'attitude des gouvernements de ces trois États du Maghreb. "C'est une décision drastique, c'est une décision inédite, mais c'est une décision qui rendue nécessaire par le fait que ces pays n'acceptent pas de reprendre des ressortissants que nous ne souhaitons pas et que nous ne pouvons pas garder en France", souligne Gabriel Attal. Les postes consulaires français ont reçu ces nouvelles règles.

Emmanuel Macron a soulevé ce problème dès 2017 avec les premiers ministres de ces pays. "Il y a eu un dialogue, ensuite des menaces et aujourd'hui, on met cette menace à exécution", précise le porte-parole du gouvernement français. L'objectif reste cependant d'inciter ces pays à "changer de politique et à accepter de délivrer ces laissez-passer consulaires", sésames indispensables au retour de leurs ressortissants refoulés de France, précise-t-il. "On souhaiterait que la réaction soit davantage de coopération avec la France pour qu'on puisse faire appliquer nos règles migratoires", conclut en main tendue Gabriel Attal.

Seulement 0,2% de laissez-passer consulaires accordés par l'Algérie

Selon des chiffres publiés par des médias français, la France a délivré 7731 OQTF (Obligations de quitter le territoire français) à des ressortissants algériens de janvier à juillet 2021, mais seulement vingt-deux expulsions ont pu être menées à bien. Soit 0,2% des OQTF. Pour Rabat, il s'agit de 3301 OQTF émises pour 138 laissez-passer consulaires délivrés et quatre-vingt expulsions effectives soit 2,4% des OQTF. Tunis est meilleur élève en la matière, d'où une sanction moindre, avec 3424 OQTF et 131 expulsions effectives (4%) pour 153 laissez-passer.

A l'inverse, Le Maroc a demandé 24 191 visas à la France et 18 579 ont été accordés soit un taux de délivrance de 77%. Sur 11 815 demandes de l'Algérie, 8 726 visas ont été délivrés (74%). Pour la Tunisie, ces chiffres s'établissent à 12 921 demandes et 9 140 autorisations (71%).

Eric Apim
Mardi 28 Septembre 2021

Lu 2069 fois




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter



Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA




Guide de l'économie 2021
Le guide 2021 de l'économie en Méditerranée

Le guide 2021 de l'économie e...

 30,00 € 
  Prix Spécial | 20,00 €



À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.