Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée



La Forme 10 de réparation navale reprend du service dans le Port de Marseille



            Partager Partager

Le MSC Orchestra en arrêt technique à Marseille (photo : NBDC)
Le MSC Orchestra en arrêt technique à Marseille (photo : NBDC)
BOUCHES-DU-RHÔNE. Le MSC Orchestra est arrimé à la Forme 10 du port de Marseille depuis mardi 24 octobre 2017. Le paquebot de croisières y restera pour un arrêt technique de trois semaines, le temps d'intégrer de nouveaux équipements anti-pollution.

Son arrivée marque la renaissance de la forme 10, qui après dix ans de désaffection, vient de bénéficier d'une réhabilitation. Les Chantiers Navals de Marseille exploitent désormais cette plus grande cale sèche de la région méditerranéenne (465 mètres de long pour 85 de large). Filiale de l'Italien San Giorgio del Porto, l'entreprise amodiataire veut attirer vers son nouvel outil, mais aussi vers les Formes 8 et 9 qu'elle gère également, ces gigantesques navires qui croisent sur la Mare Nostrum. Avec l'ambition de devenir le hub de la réparation navale en Méditerranée.

Les Chantiers Navals de Marseille (140 salariés) disposent d'un autre atout de taille : Costa Croisières a pris, en 2016, un tiers de son capital, ce qui lui offre des facilités accrues pour convaincre tout le groupe Carnival (maison-mère de Costa Croisières) de lui confier ses bâteaux.

Ferdinando Garré, pdg de San Giorgio del Porto, annonce qu'il "va investir 10 M€ d'ici trois ans pour faire de Marseille un hub de la réparation navale. Nous prévoyons l'acquisition d'une nouvelle grue et d'autres équipements." Le chantier cherche à se positionner sur la haute technicité de ses interventions. Ceci lui permettra de se distinguer par rapport à la concurrence favorisée par un coût horaire de la main d'oeuvre largement inférieur (-20% en Turquie, -30% en Roumanie). Avec une redevance annuelle proche du million d'euros pour la seule Forme 10, l'entreprise doit "parvenir à doubler son chiffre d'affaires et remplir les cales sèches toute l'année et non pas six ou sept mois", commente Jacques Hardelay, président des Chantiers Navals de Marseille. L'Aida Blue, le Costa Magica, le Costa Pacifica et un paquebot de la Compagnie du Ponant succèderont au MSC Orchestra dans la Forme 10, alors que le Costa Classica est aujourd'hui traité en Forme 8.

Marie Le Roux
Mercredi 25 Octobre 2017

Lu 1591 fois




Dans la même rubrique :
< >

Mardi 13 Novembre 2018 - 18:01 Le CNI autorise le projet Ford



Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION



LE GUIDE DE LA COOPÉRATION ET DES PROGRAMMES DE FINANCEMENT EN MÉDITERRANÉE 2018
Le Guide de la Coopération et des Programmes de financement en Méditerranée 2018 - Version papier
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES PAYS - FICHES FINANCEMENT - ANNUAIRE


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss