Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


La Cour suprême d'Israël et la Knesset valident l'accord de gouvernement d'union et d'urgence



            Partager Partager

La Cour suprême d'Israël ouvre la voie au gouvernement d'union (photo : Cour suprême d'Israël)
La Cour suprême d'Israël ouvre la voie au gouvernement d'union (photo : Cour suprême d'Israël)
ISRAËL. La Cour suprême d'Israël a validé, mercredi 6 mai 2020 au soir à l'unanimité de ses onze juges, l'accord entre le Premier ministre sortant Benyamin Nétanyahou et son ancien adversaire Benny Gantz pour constituer un gouvernement d'union et d'urgence. Annoncé le 20 avril 2020 et justifié par la crise du coronavirus, il vient surtout mettre un terme à un an et demi d'imbroglio politique. Et évite notamment aux Israéliens à se rendre pour la quatrième fois aux urnes en un an afin d'élire de nouveaux députés et de tenter de trouver une majorité au sein de la Knesset.

"Nous n'avons trouvé aucune raison légale empêchant la formation d'un gouvernement par le premier ministre Nétanyahou (...) mais cette conclusion à laquelle nous sommes parvenus ne diminue en rien la gravité des charges contre le premier ministre", affirment les juges.

Plusieurs ONG (Organisations non-gouvernementales) israéliennes et quelques partis d'opposition avaient saisi la Cour suprême pour dénoncer non seulement la légalité de ce gouvernement d'union vis-à-vis des lois fondamentales d'Israël (équivalent de la Constitution) et surtout pour s'étonner du fait que Benjamin Nétanyahou, sous le coup d'inculpation pour corruption, en prenne les commandes. Le Premier ministre qui semble inamovible devrait céder son fauteuil à Benny Gantz dans dix-huit mois.

Il restait aux députés à approuver l'accord, ce qui est chose faite depuis le 7 mai 2020 en tout début d'après-midi. Ce vote n'était qu'une formalité. Les partis de Benyamin Nétanyahou (Likoud - droite) et de Benny Gantz (Bleu-Blanc - centriste) disposent, avec leurs alliés respectifs, de la majorité à la Knesset. Soixante-et-onze députés ont voté pour et trente-sept contre.

Les deux hommes prêteront serment le 13 mai 2020.

La rédaction
Jeudi 7 Mai 2020

Lu 1955 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.






Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.