Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


            Partager Partager

La Cour des comptes européenne ausculte les 64 000 fonds d'investissement domiciliés dans l'UE




La Cour des comptes européenne veut mieux protéger les consommateurs épargnants (photo : ECA)
La Cour des comptes européenne veut mieux protéger les consommateurs épargnants (photo : ECA)
UE. La Cour des comptes européenne (ECA) lance un audit pour "évaluer les progrès réalisés par l'UE dans la mise en place d'un marché unique des fonds d'investissement", comme l'indique un communiqué. Il s'agit du dernier d'une série consacrée à la surveillance du secteur financier de l'UE.

L'institution veut "déterminer si la réglementation, en cours d'évolution, est adaptée à sa finalité, si l'Union européenne a encouragé des pratiques de surveillance communes dans l'ensemble des États membres et si elle a efficacement atténué les risques pour les investisseurs, les marchés et la stabilité financière".

L'enquête englobe tous les types de fonds d'investissement, ceux qui répondent aux besoin des investisseurs comme ceux qui s'adressent aux entreprises. Alors qu'un "passeport européen" permet de les commercialiser partout dans l'UE, "en 2018 encore, environ 70% de l'ensemble des actifs sous gestion dans l'Union étaient détenus par des fonds dont l'agrément ou l'enregistrement ne permet la distribution que dans un seul État membre", constatent les auditeurs de la Cour des comptes européenne. "Un grand nombre de règles étant déterminées au niveau national, il peut exister d'importantes différences réglementaires entre ces fonds", regrette l'institution. Tout en précisant que "la surveillance quotidienne des fonds d'investissement reste une compétence nationale".

"Lorsque les taux d'intérêt sont très bas, il importe tout particulièrement de protéger les consommateurs qui cherchent à obtenir un rendement à leur épargne, et de garantir la stabilité financière", souligne Rimantas Šadžius, membre de la Cour responsable de l'audit.

11,7 billions d'euros de fonds gérés dans l'UE

En septembre 2020, la valeur de l'actif net des quelque 64 000 fonds d'investissement domiciliés en Europe représentait environ 17,6 billions d'euros (17 600 mrds€), soit une progression de 10 billions par rapport à 2019. En 2020, plus de 80% des actifs nets gérés avaient leur siège social au Luxembourg (4,7 billions d'euros), en Irlande (3,1 billions d'euros), en Allemagne (2,4 billions d'euros) ou en France (2 billions d'euros). Deux pays, Luxembourg et Irlande, géraient plus de la moitié des actifs nets des investisseurs de détail (placés dans les OPCVM - Organisme de placement collectif en valeurs mobilières).

Les ménages européens détiennent (soit directement, soit par l'intermédiaire d'entreprises d'assurances ou de fonds de pension) près des deux tiers des actifs nets des fonds d'investissement.

Dans un Auditinfo publié jeudi 25 février 2021, l'ECA pointe les vulnérabilités potentielles du secteur et les risques pour la stabilité financière. Elle considère que l'"insuffisance de trésorerie est un risque majeur, car elle réduit la capacité d'un fonds à absorber des sorties importantes du type de celles qui ont eu lieu en mars 2020 (NDLR : - 313 mrds€) dans le contexte de la pandémie de la Covid-19". Mais soulève aussi "l'endettement élevé de certains fonds spéculatifs qui peut amplifier les chocs et le risque de crédit en augmentation en raison de la faiblesse des taux d'intérêt et de la recherche de rendement plus élevés qui en résulte."

Eric Apim
Vendredi 26 Février 2021

Lu 1203 fois




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION

De "Algérie libre et démocratique" à "État civil et non militaire"

Razika Adnani, philosophe et spécialiste des questions liées à l'islam, membre du Conseil d'orientation de la fondation de l'Islam de France, du Conseil scientifique du CEFR et du groupe d'analyse JFC Conseil
avis d'expert


Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA





Guide de l'économie 2021
Le guide 2021 de l'économie en Méditerranée

Le guide 2021 de l'économie e...

 30,00 € 
  Prix Spécial | 20,00 €



À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.