Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


La Cour des comptes européenne audite l'Agence européenne de garde-frontières



            Partager Partager

Frontex est en charge de la surveillance des frontières extérieures de l'UE (photo : Frontex)
Frontex est en charge de la surveillance des frontières extérieures de l'UE (photo : Frontex)
UNION EUROPÉENNE. La Cour des comptes européenne lance un audit sur l'Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes (Frontex pour Frontières extérieures). "Il nous permettra de vérifier si Frontex exécute efficacement sa mission", commente Leo Brincat, membre de la Cour et responsable de cet audit. Plus précisément, cette enquête vise à déterminer "si ses activités principales se traduisent par un soutien efficace en matière de gestion intégrée des frontières extérieures de l'UE".

L'institution examinera notamment "si son suivi de la situation lui permet de réagir rapidement et de manière ciblée aux incidents frontaliers, si ses analyses des risques et ses évaluations de la vulnérabilité en ce qui concerne la capacité des Etats membres de gérer leurs frontières constituent des outils utiles pour protéger les frontières de l'UE et si sa réponse opérationnelle contribue au développement d'une gestion européenne intégrée des frontières extérieures", comme le précise un communiqué.

Créée en 2004 pour gérer la coopération opérationnelle aux frontières extérieures de l'UE (42 000 km de littoral, 9000 km de frontières terrestres et 300 aéroports internationaux), Frontex a vu sa mission s'élargir après le pic des flux migratoires atteint en 2015.

Déjà, la Cour des comptes européenne note que de nouvelles règles en vigueur depuis décembre 2019 permettent d'étendre les prérogatives de l'agence et de porter le budget de Frontex à 11 mrds€ pour la période 2021-2027. Ce pour constituer un corps permanent de 10 000 gardes-frontières des Etats membres et acquérir de nouveaux équipements. Dans le même temps, le nouveau Frontex prévoit de recruter 1 000 agents supplémentaires en 2020. La subvention accordée par l'UE est passée de 137 M€ en 2015 à 322 M€ en 2020.

Le rapport d'audit devrait être publié en 2021.

Vendredi 31 Janvier 2020

Lu 1515 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.




À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.