Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


La Commission européenne examine à la loupe la fusion entre Peugeot et Fiat Chrysler



            Partager Partager

En décembre 2019, Carlos Tavares (président du directoire de PSA) et Mike Manley (CEO de FCA) enterrinait la fusion entre les deux entreprises (photo : groupe PSA)
En décembre 2019, Carlos Tavares (président du directoire de PSA) et Mike Manley (CEO de FCA) enterrinait la fusion entre les deux entreprises (photo : groupe PSA)
UE. La Commission européenne a décidé, mercredi 18 juin 2020, d'ouvrir une enquête approfondie sur le projet avancé de fusion entre les constructeurs Peugeot S.A. (PSA) et Fiat Chrysler Automobiles (FCA). Elle "craint que l'opération envisagée ne réduise la concurrence en ce qui concerne les véhicules utilitaires légers (camionnettes) de moins de 3,5 tonnes dans l'Espace économique européen (EEE) et, plus spécifiquement, dans quatorze Etats membres de l'UE* (NDLR : dont la moitié méditerranéens), et au Royaume-Uni", précise un communiqué de Bruxelles. Une enquête préliminaire a montré que PSA et FCA sont historiquement en étroite concurrence dans un certain nombre d'États membres sur le segment des camionnettes, positionnant leurs prix de manière similaire.

"Fiat Chrysler et Peugeot S.A., avec leur portefeuille étendu de marques et de modèles, occupent une position forte dans le secteur des véhicules utilitaires dans de nombreux pays européens. Nous examinerons attentivement la question de savoir si l'opération proposée est susceptible d'avoir une incidence négative sur la concurrence sur ces marchés et veillerons au maintien d'un paysage concurrentiel sain pour tous les particuliers et toutes les entreprises qui dépendent des véhicules utilitaires pour leurs activités", précise Margrethe Vestager, vice-présidente exécutive de la Commission européenne en charge de la politique de la concurrence.

Basé au Royaume-Uni et italo-américain, FCA regroupe les marques Fiat, Chrysler, Jeep, Alfa Romeo, Lancia, Abarth, Dodge, Ram, et Fiat Professional. Le constructeur français Peugeot SA propose les marques Peugeot, Citroën, Opel, Vauxhall et DS.

Les deux groupes envisagent de finaliser leur rapprochement, annoncé en décembre 2019, au cours du premier trimestre 2021. Leur fusion leur permettrait de devenir le quatrième constructeur automobile mondial.

La Commission européenne dispose d'un délai de quatre-vingt-dix jours ouvrables (jusqu'au 22 octobre 2020) pour rendre sa décision.


*Belgique, Croatie, Espagne, France, Grèce, Hongrie, Italie, Lituanie, Luxembourg, Pologne, Portugal, Slovaquie, Slovénie, Tchéquie.

Jeudi 18 Juin 2020

Lu 872 fois




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.




À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.