Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


La Commission européenne autorise l'aide spéciale de 7 mrds€ à Air France



            Partager Partager

L'aide de l'Etat est subordonnée au renoncement à certaines lignes intérieures par Air France (photo : F.Dubessy)
L'aide de l'Etat est subordonnée au renoncement à certaines lignes intérieures par Air France (photo : F.Dubessy)
FRANCE. La Commission européenne a autorisé, lundi 4 mai 2020, le soutien de trésorerie d'urgence de 7 mrds€ accordé par l'Etat français à Air France. Destiné à atténuer les conséquences économiques de la crise du coronavirus, cette aide se décompose en une garantie d'Etat de 4 mrds€ (à 90% pour une durée maximale de six ans)  pour des prêts ainsi qu'en un prêt subordonné d'actionnaire de 3 mrds€ consenti à l'entreprise par l'Etat français.

Selon un communiqué, la Commission européenne "estime qu'en l'absence de soutien public, Air France serait sans doute exposée au risque de faillite à la suite de l'érosion de ses activités. Il en résulterait probablement un préjudice grave pour l'économie française". Le texte indique également que "la France a aussi apporté la preuve que toutes les autres possibilités d'obtenir des liquidités sur les marchés avaient déjà été explorées et épuisées".

Pour Margrethe Vestager, commissaire européenne à la politique de concurrence, "le secteur de l'aviation est un important pourvoyeur d'emplois et de connectivité. Dans le contexte de la pandémie de coronavirus, Air France a aussi joué un rôle de premier plan dans le rapatriement de citoyens et le transport d'équipements médicaux. Cette garantie et ce prêt d'actionnaire accordés par la France (...) fourniront à Air France les liquidités dont elle a un urgent besoin pour résister aux répercussions de la pandémie."  Elle se félicite "des choix écologiques" annoncés par Paris.

Le gouvernement français subordonne en effet à cette aide une condition : celle de renoncer aux lignes intérieures quand le même trajet peut être effectué en moins de 2 h 30 en train. Une "mesure définitive" comme le précisait , lundi 4 mai 2020 sur France Inter, Bruno Le Maire. Le ministre français de l'Economie voit dans la crise du coronavirus une opportunité de "réinventer notre modèle de développement économique et de faire en sorte qu'il soit plus respectueux de l'environnement (...) prendre l'avion pour gagner une heure, que vous risquez en plus de perdre dans les transports pour se rendre à l'aéroport, le jeu n'en vaut pas la chandelle. Le coût en émission de carbone est trop élevé."

La rédaction
Lundi 4 Mai 2020

Lu 1965 fois




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.




À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.