Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


            Partager Partager

La Commission européenne adopte un quatrième vaccin et propose 530 M€ pour des mesures d'urgence contre la Covid-19




La Commission européenne s'appuie sur son Fonds de solidarité pour aider les pays à lutter contre la pandémie (photo : C.Garcia)
La Commission européenne s'appuie sur son Fonds de solidarité pour aider les pays à lutter contre la pandémie (photo : C.Garcia)
UE. La Commission européenne a proposé, jeudi 11 mars 2021, de débloquer une enveloppe de 529,34 M€ comme soutien supplémentaire aux mesures d'urgences contre le coronavirus prévues par le Fonds de solidarité de l'Union européenne (FSUE). Créé durant l'été 2002 pour répondre aux conséquences des catastrophes naturelles, le FSUE a été étendu, en avril 2020, aux urgences majeures en matière de santé publique. Le Parlement et le Conseil européens doivent désormais se prononcer et approuver cette assistance.

Cette somme viendrait aider dix-sept Etats membres*, sur les vingt-huit existants, et trois pays méditerranéens en voie d'adhésion : l'Albanie, le Monténégro et la Serbie. Elle sera affectée au financement d'"une partie de leurs dépenses publiques en matière d'équipements médicaux, de protection individuelle, d'aide d'urgence à la population et de mesures de prévention, de surveillance et de lutte contre la propagation de la maladie", comme l'indique un communiqué de la Commission européenne.

Pour être précis, les près de 530 M€ incluent les avances déjà reçues par la Grèce, l’Espagne, la Croatie, le Portugal, l’Allemagne, l’Irlande et la Hongrie pour un montant total de 132,7 M€.

Un quatrième vaccin autorisé dans l'Union européenne

" Le Fonds de solidarité de l'UE est une manifestation concrète de la solidarité européenne en action. Depuis sa création, il a fourni une assistance et des secours efficaces à des millions de personnes en situation difficile. L’année dernière, nous avons étendu son champ d’application aux urgences sanitaires majeures. Nous proposons à présent de mobiliser une aide financière pour la lutte contre la pandémie, dont les pays ont cruellement besoin. Cette mesure s’inscrit tout à fait dans le cadre de la mission première du FSUE", commente Elisa Ferreira, commissaire européenne chargée de la cohésion et des réformes.

Le même jour, la Commission européenne a autorisé un quatrième vaccin contre la Covid-19, celui produit par la société pharmaceutique Janssen Pharmaceutica NV (Johnson & Johnson) et administrable aux adultes âgés de dix-huit ans  et plus.
"Cette autorisation fait suite à une recommandation scientifique positive fondée sur une évaluation approfondie de l'innocuité, de l'efficacité et de la qualité du vaccin par l'Agence européenne des médicaments (EMA)", précise un communiqué.
"Il ne nécessite qu'une dose unique", comme l'indique Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne qui souligne "ce qui nous permet de nous rapprocher encore davantage de notre objectif collectif, à savoir la vaccination de 70% de la population adulte d'ici la fin de l'été."

"L'arrivée sur le marché porte à 1,8 milliard le nombre de doses de vaccins autorisés auxquelles nous avons accès", complète Stella Kyriakides, commissaire européenne à la santé et à la sécurité alimentaire.

Un contrat a été signé le 8 octobre 2020 entre la Commission européenne et le laboratoire pour la fourniture, à partir du deuxième trimestre 2021, de 200 millions d'unités. Les Etats membres pourront en acquérir la même quantité.

Pour rappel, l'UE dispose de 600 millions de doses du vaccin BioNTech/Pfizer, de 460 millions de doses du vaccin Moderna et de 400 millions de doses du vaccin AstraZeneca.

* Croatie, Espagne, France, Grèce, Italie, Portugal, Autriche, Belgique, Tchéquie, Estonie, Allemagne, Hongrie, Irlande, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Roumanie

Répartition des 530 M€ d'aides de l'UE par pays

               Pays                         Aide totale                   proposée (en euros)
Albanie      905 271
Allemagne 29 147 795
Autriche 31 755 580
Belgique 37 298 777
Croatie   7 618 270
Espagne 53 483 861
Estonie   3 588 755
France 91 365 053
Grèce   8 529 722
Hongrie 39 723 926
Irlande 43 759 771
Italie 76 271 930
Lettonie   1 177 677
Lituanie   2 828 291
Luxembourg   2 857 025
Monténégro      199 505
Portugal 55 568 181
Roumanie 13 926 870
Serbie 11 968 276
Tchéquie 17 373 205
Total  :                        529 347 741
Source : Commission européenne

Eric Apim
Jeudi 11 Mars 2021

Lu 1307 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉFLEXION

Où en est le Partenariat Euro-Méditerranéen ?

Henry Marty-Gauquié, membre du Conseil scientifique d’Euromed IHEDN
avis d'expert


Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter



Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA




Guide de l'économie 2021
Le guide 2021 de l'économie en Méditerranée

Le guide 2021 de l'économie e...

 30,00 € 
  Prix Spécial | 20,00 €



À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.