Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

La Commission européenne accepte la reconduction d'une aide française aux entreprises de transport de passagers


Rédigé par Eric Apim, le Jeudi 15 Septembre 2022 - Lu 859 fois


Les entreprises de croisières sont désormais éligibles à l'aide française (photo: F.Dubessy)
Les entreprises de croisières sont désormais éligibles à l'aide française (photo: F.Dubessy)
FRANCE. La Commission européenne a donné, jeudi 15 septembre 2022, son feu vert à la réintroduction d'un régime français destiné à soutenir les entreprises maritimes de transport de passagers. Notifiée le 13 novembre 2020, il avait été approuvé le 11 juin 2021 et a expiré le 31 décembre 2021.

La France a décidé de le reconduire pour "aider les entreprises maritimes de l'Union européenne à être compétitives sur le marché mondial du transport maritime". Et ainsi éviter le "dépavillonement en faveur du pavillon d'États hors Union européenne (UE) offrant une fiscalité et un régime social beaucoup moins onéreux pour l'armateur", comme l'indiquait la demande officielle de la France à la Commission européenne.

Il consiste plus précisément à réduire les coûts d'emplois des personnels de l'UE embarqués grâce à une baisse des cotisations sociales des marins versées par l'entreprise. Ceci permet de "sauvegarder l’emploi de citoyens de l’Union, de préserver le savoir-faire maritime et des industries maritimes connexes et de maintenir un niveau élevé de sécurité dans le secteur", soulignait le document.

Les navires de croisières éligibles au régime

Le soutien approuvé va s'appuyer sur une enveloppe d'un montant maximum de 90 M€ (contre 30 M€ pour le précédent en 2021). Il sera réactivé sur une période l'amenant jusqu'en 2024.

Ce régime bénéficiera de trois modifications par rapport à son prédécesseur: "l'inclusion en tant que bénéficiaires de navires de croisière, de marchandises et de service; le versement semestriel de la subvention directe au lieu d'un versement trimestriel; et l'introduction d'un nouveau critère d'éligibilité pour les gens de mer travaillant sur des navires autres que des navires à passagers de ligne régulière (l'aide n'est accordée qu'aux personnels d'exécution, ainsi qu'aux officiers subalternes)", précise un communiqué de la Commission européenne.

Cette dernière a constaté que "la réintroduction contribuera à la compétitivité du secteur européen du transport maritime et à l'emploi des marins européens tout en s'inscrivant dans des règles de concurrence équitables. La Commission a considéré que le régime, tel que modifié, reste nécessaire, approprié et proportionné. Sur cette base, la Commission a conclu que la réintroduction est conforme aux règles de l'UE en matière d'aides d'État".




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !

Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.












Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter



Enquêtes




Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook

   Nos partenaires





À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info