Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

La Catalogne veut taxer les logements vides


Rédigé par , le Mardi 7 Janvier 2014 - Lu 15632 fois


Avec l'effondrement immobilier, les banques sont devenues propriétaires d'un grand stock de logements vides (photo PAH)
Avec l'effondrement immobilier, les banques sont devenues propriétaires d'un grand stock de logements vides (photo PAH)
ESPAGNE. La Generalitat de Catalogne imposera une taxe aux banques et promoteurs qui ne mettent pas en location leur biens immobiliers inoccupés, que la communauté autonome veut intégrer à son parc de logements sociaux.

Selon les services catalans du Logement, un millier d'appartements seront nécessaires en 2014 pour faire face à la demande de logement social. Un stock dont les banques ont « hérité » avec l'effondrement en série des promoteurs immobiliers. La taxe sera calculée en fonction de la superficie à disposition des entités bancaires ou immobilières.

Avant même l’entrée en vigueur de la mesure (qui doit être appliquée d’ici l'été 2014), la Generalitat a déjà obtenu la mise à disposition de 400 logements de la part de la CatalunyaCaixa (actuellement nationalisée).

Une mesure coercitive a également été adoptée en Andalousie à l'automne 2013 pour empêcher les banques d'expulser les débiteurs incapables de faire face à leur hypothèque. Dans ces cas extrêmes, la communauté autonome peut « exproprier » temporairement la banque du logement en question pour mettre en place une solution d'aide sociale permettant le maintient des familles dans leurs murs.




   Nos partenaires






À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info