Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


La COP25 s'achève sur un nouveau constat d'échec



            Partager Partager

La COP25 montre son impuissance à rassembler (photo : CCNUCC)
La COP25 montre son impuissance à rassembler (photo : CCNUCC)
ESPAGNE. La très discrète COP25 s'achève à Madrid sur un accord à minima, malgré une prolongation de deux jours jusqu'au dimanche 15 décembre 2019. Si le texte, négocié pendant deux semaines, indique un "besoin urgent" d'agir contre le réchauffement climatique et appelle à des "actions urgentes", la plupart des pays grands émetteurs de CO2 (Brésil, Chine, Australie, Arabie saoudite et Etats-Unis ...) n'ont pas pris d'engagement concret pour le limiter.

L'objectif de l'Accord de Paris, d'où sortiront les Etats-Unis en 2020, de contenir l'augmentation de la température mondiale à un niveau inférieur à 2°C par rapport aux niveau préindustriels, s'éloigne... Au rythme actuel des émissions de gaz à effet de serre, la température pourrait gagner jusqu'à 4 ou 5 °C d'ici la fin du XXIe siècle. Même si les 197 signataires de l'accord de Paris respectaient leurs engagements, le réchauffement dépasserait 3 °C.

"Je suis très déçu du résultat de la COP25 (...) La communauté internationale a manqué une opportunité importante de montrer son ambition pour répondre à la crise climatique", lance Antonio Guterres, secrétaire général des Nations Unies. "Le monde nous regarde et les accords conclus ne sont pas suffisants pour aborder la crise du changement climatique avec l'urgence nécessaire", souligne Carolina Schmidt, ministre chilienne de l'Environnement et présidente de la COP25, tout en précisant, "c'est triste de ne pas être arrivés à un accord final, car nous étions très proches."

La COP26 se déroulera à Glascow en novembre 2020. Les Etats signataires de l'Accord de Paris devront alors présenter une version révisée de leurs engagements. L'Union européenne a déjà affirmé, fin novembre 2019,  son objectif de neutralité climatique d'ici 2050 (sauf la Pologne très dépendante du charbon) en le confirmant mi-décembre. Les Etats membres feront connaître le relèvement de leurs engagements pour 2030 d'ici l'été 2020. 

Lundi 16 Décembre 2019

Lu 1034 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube



Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.