Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


La CGT « dénonce une faillite organisée » de la SNCM



            Partager Partager

Dockers des deux bassins, douaniers, agents du grand port maritime, et ouvriers de la réparation navale apportent leur soutien aux salariés de la SNCM et dénoncent les conséquences de l’ouverture d’une procédure collective. (Photo N.B.C)
Dockers des deux bassins, douaniers, agents du grand port maritime, et ouvriers de la réparation navale apportent leur soutien aux salariés de la SNCM et dénoncent les conséquences de l’ouverture d’une procédure collective. (Photo N.B.C)
FRANCE. Toutes les professions portuaires, affiliées au syndicat CGT, majoritaire sur les quais, se sont réunies lundi 24 novembre 2014 au matin, au Bureau central de la main d’œuvre à Marseille pour affirmer leur soutien à la SNCM, menacée de dépôt de bilan à la demande de l’actionnaire Véolia. C’est en effet mardi 25 novembre 2014 au matin, que doit se tenir une audience au tribunal de commerce de Marseille. Elle devrait décider, d’ici fin novembre 2014, de l’ouverture d’une période de redressement judiciaire.

La CGT dénonce une telle procédure qui serait, selon elle, qu’une première étape vers la liquidation de l’entreprise et la disparition de 2 000 emplois. « La compagnie n’est plus soutenue par ses actionnaires la Caisse des dépôts, l’Etat et Véolia et il n’y a pas de repreneur », a déclaré Frédéric Al Pozzo. Le secrétaire général de la CGT des marins de la SNCM rappelle qu’en cas de redressement judiciaire « la délégation de service public est résiliée de plein droit » et que la « nouvelle délégation de service public réduirait l’activité des compagnies SNCM et Méridionale.»

Frédéric Al Pozzo a également regretté l’affrètement du navire MN Pelican (Compagnie Maritime Nantaise) par l’Office des Transports de la Corse et son positionnement au départ de Toulon. « L’OTC se prépare à une interruption de trafic », ajoute Frédéric Al Pozzo.  Dockers, douaniers, agents du grand port maritime, et ouvriers de la réparation navale, qui avaient manifesté fin juin 2014 devant le nouveau centre commercial des Terrasses du port, n’ont pas écarté l’hypothèse d’actions visant les activités liées au luxe et au tourisme.

Lundi 24 Novembre 2014

Lu 4103 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.



Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.