Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

La CCI Française de Barcelone fête ses 135 ans


Rédigé par le Vendredi 14 Septembre 2018 | Lu 1850 commentaire(s)


De gauche à droite, Philippe Saman, Directeur Général de la Chambre de Commerce Française de Barcelone, Ada Colau, Maire de Barcelone, et la présidente de la CCI Paule Celma (DR)
De gauche à droite, Philippe Saman, Directeur Général de la Chambre de Commerce Française de Barcelone, Ada Colau, Maire de Barcelone, et la présidente de la CCI Paule Celma (DR)

ESPAGNE / FRANCE. Au cours des douze derniers mois quelque peu mouvementés en Catalogne, la CCI Française de Barcelone ne s'est pas contentée d’observer les remous politiques et leurs conséquences économiques. Elle s'est positionnée en organisant notamment des réunions d'information à l’attention de ses adhérents : 450 entreprises (françaises et espagnoles) qui représentent au total 128 000 salariés et réalisent un chiffre d'affaires de 56 mrds€ !

Car la CCI Française de Barcelone est une véritable institution économique, puisque c'est « le plus ancien collectif d'entreprises étrangères en Espagne », comme l'a rappelé son directeur, Philippe Saman, à l'occasion du 135ème anniversaire de la chambre consulaire célébré dans le cadre prestigieux de l'ancien hôpital moderniste de Sant Pau.
La cérémonie marque aussi le passage de témoin à la nouvelle présidente de la chambre de commerce, Paule Celma, qui a repris les mots de son prédécesseur Antoni Bover pour demander « davantage de dialogue à l'ensemble de la classe politique pour garantir la stabilité nécessaire au développement des entreprises », en particulier des Pme, qui représentent l'essentiel des adhérents de la CCI. Une position affirmée avec d'autant plus de liberté que la CCI Française de Barcelone est une association privée entièrement autofinancée depuis sa création.


15 000 Français à Barcelone

Paule Celma est la première femme à occuper le poste de présidente depuis la création de la Chambre de Commerce Française de Barcelone. Elle représente à l'international la société de bâtiment VM Building Solutions (appartenant au groupe Fedrus) depuis la capitale catalane, et incarne parfaitement le rôle de médiateur et de catalyseur de la CCI Française de Barcelone. Un rôle également de représentante de la communauté des 15 000 Français résidant à Barcelone. « La France a toujours été un point de référence important pour notre ville », a souligné de son côté la maire Ada Colau, en rappelant l'importance politique et culturelle des échanges avec l'hexagone. Sans oublier l'importance économique : la France est le premier partenaire économique de la Catalogne (qui représente 25% du commerce extérieur de l’Espagne).
La CCI Française de Barcelone participe aussi à ce rapprochement en attribuant chaque année le prix Pyrénées, qui récompense une entreprise (ou une personne) ayant contribué à renforcer les liens entre la France et l'Espagne.