Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


            Partager Partager

La Berd nomme deux nouveaux responsables au Maroc et en Tunisie




La Berd nomme deux nouveaux directeurs au Maghreb (photo : M.Ellis/Berd)
La Berd nomme deux nouveaux directeurs au Maghreb (photo : M.Ellis/Berd)
MAROC / TUNISIE. La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (Berd) annonce, mercredi 1er septembre 2021, la nomination de deux nouveaux responsables au Maghreb.

Le Français Antoine Sallé de Chou va prendre ses fonctions comme directeur des opérations de la banque au Maroc. Il succède à sa la franco-canadienne Marie-Alexandra Veilleux-Laborie.

Basé à Casablanca, Antoine Sallé de Chou indique vouloir "continuer à soutenir le pays par le biais d'investissements, de conseils aux petites entreprises et un dialogue politique, afin de renforcer son économie et de faire progresser son secteur privé."

Après avoir travaillé au ministère français des Affaires étrangères (New-York, Paris, Kiev) puis dans le conseil en gestion à Londres chez Marakon et au Trésor français (basé à Moscou), ce titulaire d'un MBA de l'Insead (2011) et d'une maîtrise en Affaires internationales de Sciences Po (2005-2007) a rejoint la Berd en 2013 en tant que conseiller principal pour la stratégie et la politique. En 2017, il rejoint la Tunisie comme chef de bureau "où il a géré une augmentation significative des investissements de la Banque et renforcé l'engagement politique avec les autorités, notamment sur l'approche de la transition vers une économie verte de la Berd", précise un communiqué.

A ce jour, depuis 2012, la Berd a investi 3 mrds€ au Maroc à travers soixante-quatorze projets.

Antoine Sallé de Chou rejoint le Maroc après la Tunisie (photo : Berd)
Antoine Sallé de Chou rejoint le Maroc après la Tunisie (photo : Berd)
Nodira Mansurova succède à Antoine Sallé de Chou au poste de responsable des investissements et des opérations de la Berd en Tunisie. "Forte des succès de la Berd dans le pays, je me réjouis de poursuivre notre travail avec les autorités tunisiennes, la communauté des donateurs et d'autres partenaires stratégiques pour soutenir et faire avancer les priorités économiques du pays, faciliter le développement du secteur privé, les investissements verts et une croissance durable et inclusive", commente-t-elle.

De double nationalité ouzbèke et britannique, cette titulaire d'un Bachelor en relations économiques internationale de University of World Economy and Diplomacy (UWED) de Tashkent (1994-2000) a rejoint la Berd en 2001. Elle occupait, depuis septembre 2016 la fonction de responsable régionale du programme de financement et de développement des Pme de la banque en Asie centrale et en Mongolie (basée à Almaty au Kazakhstan). Elle est désormais basée à Tunis.

Depuis septembre 2012 et le début de ses opérations en Tunisie, la Berd y a investi plus de 1,3 mrds€ dans cinquante-quatre projets.


Eric Apim
Jeudi 2 Septembre 2021

Lu 1507 fois




Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉFLEXION

Où en est le Partenariat Euro-Méditerranéen ?

Henry Marty-Gauquié, membre du Conseil scientifique d’Euromed IHEDN
avis d'expert


Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter



Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA




Guide de l'économie 2021
Le guide 2021 de l'économie en Méditerranée

Le guide 2021 de l'économie e...

 30,00 € 
  Prix Spécial | 20,00 €



À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.