Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


La Banque mondiale appuie un projet marocain de centrale solaire novateur



            Partager Partager

La Banque mondiale investit pour la construction d'une centrale solaire au Maroc (photo Acciona)
La Banque mondiale investit pour la construction d'une centrale solaire au Maroc (photo Acciona)
MAROC. La Banque mondiale a approuvé, jeudi 17 novembre 2011, un prêt de 146 M€ (1 628 M de dirhams) afin d'aider le Maroc à financer le projet de centrale solaire à concentration d’Ouarzazate, une des premières centrales nord-africaines de ce type à grande échelle.

Préalablement, la Banque mondiale annonçait intensifier l'aide aux pays en développement afin de contrer le changement climatique et emprunter la voie d’un développement à faible taux d’émission. La part du portefeuille d’énergie renouvelable du Groupe de la Banque mondiale sur son portefeuille global de l'énergie passait de 20% pour les exercices 2008-2009 à 23 % en 2010-2011.

Selon la Banque mondiale, cet accord s'insère parfaitement au plan de développement des centrales solaires à concentration (CSP) au Moyen-Orient et en Afrique du Nord.

« La Banque mondiale est fière d’apporter le financement nécessaire à la réalisation de cet investissement de grande envergure dans une énergie renouvelable » affirme Robert B. Zoellick, président de la Banque mondiale, ajoutant : « Dans le contexte actuel de transformation de l’Afrique du Nord, ce projet solaire permettra de développer le potentiel technologique, de créer de nombreux emplois dans la région, d’aider l’Union européenne à atteindre ses objectifs d’énergie à faible émission de carbone et d’accroître l’intégration économique et énergétique de la zone Méditerranée. »

Avec une capacité de 500 MW, le complexe solaire d’Ouarzazate, premier site du programme, deviendra l’une des plus grandes centrales CSP au monde, une étape importante pour la concrétisation du Plan national d'énergie solaire marocain soutenu par la Banque mondiale depuis 2009. Le plan prévoit une capacité de production d’énergie solaire de 2 000 MW d’ici 2020.

« La première phase du projet d’Ouarzazate est décisive pour le succès du programme solaire marocain» souligne Mustapha Bakkoury, Président du MASEN. « Elle ouvrira la voie d’une concrétisation positive des initiatives régionales partageant la même vision (Plan solaire méditerranéen, Initiative industrielle Desertec, Medgrid, Initiative en faveur du monde arabe de la Banque mondiale)».

Énergie solaire concentrée en Égypte et au Maroc (Banque mondiale)


Vendredi 18 Novembre 2011

Lu 4471 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube

RÉFLEXION

Concentration industrielle en Europe : une nécessité autant qu'une opportunité pour la Défense

Frédéric Dubois, ingénieur, diplômé en relations internationales (en disponibilité de la fonction publique)
avis d'expert


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA




LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE











À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.