Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


La Banque centrale turque baisse son principal taux d'intérêt de 250 points de base



            Partager Partager

La Banque centrale de Turquie constate que l'inflation annuelle est tombée à moins de 10% (photo : TCMB)
La Banque centrale de Turquie constate que l'inflation annuelle est tombée à moins de 10% (photo : TCMB)
TURQUIE. Réuni jeudi 24 octobre 2019, le Comité de politique monétaire de la Banque centrale de Turquie (TCMB) a décidé d'abaisser son principal taux d'intérêt (taux d'adjudication à une semaine) de 16,50 % à 14,00 % soit 250 points de base. Il s'agit de la troisième baisse après celle de 425 points de base en juillet 2019 et celle de 325 points de base en juillet 2019. En septembre 2018, ce taux déchirait les plafonds après une hausse de 625 points de base le portant à 24%. Un record historique.

Selon un communiqué de la TCMB, la fixation de ce taux d'intérêt répond à une "reprise modérée de l'économie qui se poursuit" avec "des indicateurs avancés qui indiquent une amélioration continue de la diffusion sectorielle de l'activité économique" et à "des perspectives qui continuent de s'améliorer concernant l'inflation". Cette dernière a en effet atteint, en septembre 2019, son plus bas niveau en près de trois ans à 9,26%. Un passage sous la barre symbolique des 10% qui redonne confiance au gouvernement turc.

"Le Comité estime que le maintien d'un processus de désinflation soutenu est la clef pour réduire le risque souverain, réduire les taux d'intérêt à long terme et renforcer la reprise économique. Pour que le processus de désinflation soit en phase avec la trajectoire ciblée, il faut maintenir une politique monétaire prudente", indique ce texte. La TCMB affirme ainsi que "toute nouvelle donnée ou information peut amener le comité à revoir sa position".

La banque centrale pointe d'ailleurs des investissements faibles et une production industrielle très volatile avec un rythme de croissance modéré. "À l'avenir, les exportations nettes devraient contribuer à la croissance économique, mais dans une moindre mesure, et la reprise progressive devrait se poursuivre grâce à la tendance à la désinflation et à l'amélioration de la situation financière", poursuit le communiqué.

Vendredi 25 Octobre 2019

Lu 1769 fois





1.Posté par Kamel LASLOUDJI le 02/12/2019 12:57
Il faut reconnaître que la nation de Turquie favorise le marché et son commerce extérieur notement en Afrique du Nord comme en Algérie ce qui est prospère et qu’il faut s’attendre à plus à l’avenir.


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.








Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.