Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

La Banque africaine de développement envisage une croissance de 5% pour l'Afrique du Nord




Le focus Afrique du Nord de la Banque africaine de développement, sera dévoilé lundi 12 mars 2018 au Bureau régional de la BAD à Tunis (photo :F.Dubessy)
Le focus Afrique du Nord de la Banque africaine de développement, sera dévoilé lundi 12 mars 2018 au Bureau régional de la BAD à Tunis (photo :F.Dubessy)
AFRIQUE DU NORD. La Banque africaine de développement (BAD) va désormais assortir son rapport annuel "Perspectives économiques en Afrique", couvrant cinquante-quatre pays africains, de focus sur chacune des cinq grandes régions du continent.

Lundi 12 mars 2018, elle publiera donc, pour la première fois, un rapport économique sur l'Afrique du Nord. Assitan Diarra-Thioune, économiste régionale pour l'Afrique du Nord, le rendra public à Tunis dans les locaux du bureau régional de la BAD. "Les économistes de la banque ont redoublé d'efforts pour produire ces rapports économiques régionaux qui enrichissent davantage les produits du savoir de la banque", souligne Shimeles Abebe, directeur par intérim, en charge de la Politique macroéconomique, des prévisions et de la recherche à la BAD.

Selon la banque, en 2017, la croissance du PIB en Afrique du Nord a atteint les 4,9% du PIB réel, en hausse de 3,3% par rapport à 2016. "Cette performance économique est d’ailleurs supérieure à la moyenne affichée par le continent dans son ensemble (3,6 %) et place la région de l’Afrique du Nord en deuxième position en Afrique, derrière l’Afrique de l’Est (5,9 %)", précise un communiqué de la BAD publié vendredi 9 mars 2018.

Des perspectives positives

Ses économistes imputent cet essor à une production de pétrole plus importante que prévue en Libye (dont le PIB a progressé de 55,1% sur un an), et à la performance du Maroc (passé de 1,2% en 2016 à 4,1% de croissance en 2017) stimulée par la hausse de la productivité agricole. Ils notent aussi la bonne tenue de l'Égypte avec un croissance de 4% de son PIB.

La BAD envisage des perspectives positives sur 2018 comme sur 2019, "grâce notamment aux réformes engagées dans l'ensemble des pays de la région", précise-t-elle. La banque estime que la croissance de l'Afrique du Nord devrait atteindre respectivement 5 et 4,6% en 2018 et 2019.




Vendredi 9 Mars 2018



Lu 4299 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉflexions

Réflexion

Marseille, future «perle» sur une «Route de la soie» ?


avis d'expert

Jean Fouqoire, urbaniste (e.r.), associé au groupe d'analyse de JFC Conseil

 









Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA

















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








Les articles écrits en anglais

  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
EMNES         Medener
 
Femise      Euromediterranee
 
Ipemed  APIM