Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


La Banque Populaire Méditerranée voit son PNB baisser en 2016


Née de la fusion encore en cours des trois établissements bancaires, la Banque Populaire Méditerranée affiche pour 2016 un produit net bancaire de 361,8 M€ largement inférieur aux objectifs et à 2015. Les frais de fusion et le niveau très bas des taux expliquent ce recul.


            Partager Partager

La Banque Populaire Méditerranée a choisi Nice pour héberger son siège (photo : BPCA)
La Banque Populaire Méditerranée a choisi Nice pour héberger son siège (photo : BPCA)
BOUCHES-DU-RHÔNE. La fusion est effective depuis le 22 novembre 2016, avec effet rétroactif au 1er janvier 2016, mais la Banque Populaire Provençale et Corse, la Banque Populaire de la Côte d'Azur et la Banque Chaix ne formeront réellement une seule et même entité que dans quelques semaines, en juin 2017, quand le nouvel établissement financier disposera d'une seule et même informatique.
 
2016 et 2017 constituent donc deux années de transition pour la Banque Populaire Méditerranée. Sa direction présentait le 25 avril 2017 son bilan 2016. Son produit net bancaire reste largement positif, à 361,8 M€, mais recule de plus de 33 M€ par rapport à 2015. Il est également sensiblement inférieur aux prévisions données fin 2016, qui fixaient un objectif de 440 M€. La banque ayant vendu des actifs, le résultat ne baisse que de 14,5 M€ pour arriver à 35,5 M€.
 
L'année a pourtant été bonne en matière de prêts, 2,3 mrds € de nouveaux crédits, avec une croissance par rapport à 2015 qui constituait pourtant une année record. L'immobilier, avec plus d'un milliard de crédits nouveaux, progresse particulièrement. L'économie reprenant des couleurs, le coût du risque baisse de 46% pour se stabiliser à 17,2 M€.
 
La Banque Populaire Méditerranée voit également sa collecte se gonfler, avec + 3,9% de dépôts et + 2,7% d'encours d'assurance-vie.

Amélioration prévue en 2017

Mais le coût de la fusion (15 M€ en 2016 et 20 M€ en 2017) et la persistance des taux bas ont pesé sur les bénéfices. Pour 2017, le directeur général Christophe Bosson espère voir le PNB « progresser de 2 à 4%. Nous allons encore battre un record en matière de crédit et les taux devraient remonter légèrement. »
 
La Banque Populaire Méditerranée couvre pratiquement toute la façade méditerranéenne française avec les régions Paca et Corse, plus Monaco, la Drôme, le Gard et l’Hérault. Les réductions d'effectifs et les fermetures d'agences inhérentes à toutes fusions n'interviendront qu'à partir de fin 2017. Dans les trois prochaines années, la Banque Populaire Méditerranée supprimera 270 postes et une vingtaine de ses agences.

Gérard Tur
Mardi 25 Avril 2017

Lu 4014 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION

"Algérie, mon amour" soulève des questions qu’il est nécessaire de creuser

Razika Adnani, philosophe et spécialiste des questions liées à l'islam, membre du Conseil d'orientation de la fondation de l'Islam de France, du Conseil scientifique du CEFR et du groupe d'analyse JFC Conseil
Grand angle

Après la pandémie : vers des villes et territoires résilients en Méditerranée, ou le refus de l'aveuglement

L'Ambassadeur Bernard Valero, directeur général de l'Agence des villes et territoires méditerranéens durables (Avitem)




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.