Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

La BPCE et la Qatar islamic bank vont penser la finance islamique en Europe


Rédigé le Mercredi 31 Mars 2010 à 09:57 | Lu 5971 commentaire(s)


FRANCE / QATAR. Le groupe Banque Populaire-Caisse d'Epargne (BPCE) a signé le 25 mars 2010 un protocole d'accord avec la Qatar Islamic Bank (QIB). Objectif: développer une réflexion commune sur le marché de la finance islamique en France, mais aussi en Europe.

Le protocole a été signé en présence de la ministre française de l'Economie, Christine Lagarde, lors du 5e Forum de la finance et de l'investissement, à Paris.

La BPCE, tout comme la QIB, vont réfléchir ensemble via des expertises communes, au développement de la finance islamique, encore balbutiante en Europe.

La BPCE se positionne donc sur ce marché à fort potentiel, puisque l'on compte en France environ 10 millions de personnes de religion musulmane, qu'elles soient pratiquantes ou pas.

Avant de s'engager dans la banque de détail, les banques françaises chercheraient d'abord à attirer les investissements en provenance du Moyen-Orient, en proposant des produits conformes à la Charia islamique.

La QIB est un leader de la finance islamique au Qatar.

Lire aussi:

La finance islamique prospère

Création de la Banque Zitouna, première banque islamique tunisienne

 

Le siège de la QIB à Doha, au Qatar. (crédit QIB)
Le siège de la QIB à Doha, au Qatar. (crédit QIB)