Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


La BERD a investi plus de 3 mrds€ en Méditerranée sur l'année 2018


La Banque européenne pour la reconstruction et le développement intensifie ses investissements au Sud et à l'Est de la Méditerranée, avec 40% de ses opérations concernant l'économie verte, ainsi que dans les Balkans occidentaux.


            Partager Partager

MEDITERRANEE. La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (Berd) a investi quelque 3 mrds€ dans les pays méditerranéens en 2018 dont 2 mrds€ au Sud et à l'Est de la région (50 projets) et 1,1 mrd€ (67 projets) sur les seuls Balkans occidentaux.

Au cours de cet exercice, la banque a inauguré ses premiers investissements au Liban (qui a rejoint la Berd en juillet 2017), avec l'acquisition de parts dans Bank Audi, et dans les territoires palestiniens (Cisjordanie et Bande de Gaza) notamment pour soutenir les petites entreprises et aider au renforcement des capacités de l'Autorité monétaire palestinienne. 2018 aura également été une année record pour les prêts en Egypte qui devient le plus grand pays d'opérations de la banque (1,15 mrd€ dans dix-neuf projets).

Autre fait marquant pour la région Sud et Est de la Méditerranée (Semed), la Berd a dévoilé, en décembre 2018, sa stratégie à cinq ans pour la Tunisie avec quatre priorités : le support à la compétitivité des entreprises tunisiennes par l'ouverture des marchés et le renforcement de la gouvernance; la promotion de l'inclusion économique pour les femmes, les jeunes et les habitants des zones reculées à travers l'engagement du secteur privé; le renforcement de la résilience du secteur financier et l'élargissement de l'accès aux financements; le support à la transition de la Tunisie vers une économie verte.

40% des projets financés dans l'enveloppe de 1 mrd€ réalisée dans la région Semed concernaient d'ailleurs l'économie verte. Comme en Jordanie avec un prêt à long terme de 265 M$ à la National Electric Power Company pour renforcer les énergies renouvelables.
40% dans l'économie verte, c'est aussi l'un des objectifs de la Berd pour 2020, tous pays confondus.

La Berd tiendra son assemblée annuelle à Sarajevo en mai 2019

Suma Chakrabarti a mis l'accent sur les Balkans occidentaux et organisera sa prochaine assemblée annuelle à Sarajevo (photo : Berd)
Suma Chakrabarti a mis l'accent sur les Balkans occidentaux et organisera sa prochaine assemblée annuelle à Sarajevo (photo : Berd)
Dans les Balkans occidentaux, la Berd s'est engagée en 2018 sur soixante-sept projets pour un montant de 1,1 mrd€ contre cinquante-sept projets et 700 M€ en 2017. La banque s'est notamment mobilisée sur les liaisons d'infrastructures dans le sud-est de l'Europe avec le financement de la modernisation de l'aéroport Nikola Tesla à Belgrade qui dessert tout le pays et sa région et, à moindre échelle, celle du réseau ferré du Kosovo relié à la Macédoine du Nord et la Serbie. Elle a aussi, apporté des conseils à 586 petites entreprises.

Fin février 2018, la Berd accueillait à son siège basé à Londres, le 3e Sommet sur l'investissement dans les Balkans occidentaux, réunissant les six premiers ministres des pays de la région.

Après avoir tenu son assemblée annuelle en Jordanie (mai 2018), la Berd organisera à Sarajevo (Bosnie-Herzégovine) son édition 2019 (8 et 9 mai). Les actionnaires de la banque devront notamment décider d'un élargissement du champ des opérations à d'autres régions. Parallèlement, après l'Inde (devenu 69e membre de la Berd), Saint-Marin devrait à cette occasion prendre une participation dans le capital de l'institution.

La Berd a investi au total 9,5 mrds€ sur 395 projets en 2018. Sir Suma Chakrabarti, président de la banque, a indiqué qu'il souhaitait augmenter la qualité et la quantité de ses investissements au cours des deux prochaines années.


Vendredi 18 Janvier 2019

Lu 1244 fois




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.



Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA





LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE