Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


La BEI soutient l'épuration des eaux usées d'Alexandrie Ouest



            Partager Partager

La BEI va contribuer à améliorer le traitement de l'eau à Alexandrie (photo : BEI)
La BEI va contribuer à améliorer le traitement de l'eau à Alexandrie (photo : BEI)
ÉGYPTE. La Banque européenne d'investissement annonce, lundi 10 février 2020, la signature d'un accord de financement de 120 M€ avec l'État égyptien pour soutenir l'expansion et la modernisation de la station d'épuration des eaux usées d'Alexandrie Ouest. La BEI fournira également son expertise.

Le projet vise à augmenter la capacité de cette infrastructure pour répondre aux besoins de la ville égyptienne jusqu'en 2050, tout en améliorant le niveau de traitement à la station d'épuration ainsi que la qualité des effluents de l'usine de traitement. Il contribuera aussi à la dépollution du lac Maryout et de la mer Méditerranée. Le traitement des boues génèrera du biogaz et permettra de limiter la consommation d'énergie et les émissions de gaz à effet de serre dans l'atmosphère. "La station aura un impact important sur la vie des habitants de la deuxième plus grande ville d'Egypte", souligne Flavia Palanza, directrice de opérations de la BEI pour le voisinage Est et Sud.

Le projet a été identifié et préparé avec le soutien du Programme d'investissement pour l'élimination des principales sources de pollution en Méditerranée (MeHSIP) à l'aide de fonds fournis par la Facilité euro-méditerranéenne d'investissement et de partenariat (FEMIP) via l'enveloppe CAMENA (action en faveur du climat au Moyen-Orient et en Afrique du Nord).

Le financement bénéficie de la couverture de la garantie de l'UE pour les opérations de la banque en dehors de l'UE ainsi que d'une contribution de la Plateforme d'investissement pour le voisinage (PIV/NIP).

"Nous examinons comment l'eau est la clé du développement socio-économique, non seulement du point de vue environnemental, mais aussi en contribuant à la croissance verte et en particulier grâce à une meilleure efficacité des ressources", souligne Ivan Surkoš, ambassadeur de l'Union européenne en Égypte. L'UE contribue à hauteur de 20 M€ à ce projet.

Lundi 10 Février 2020

Lu 892 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION

"Algérie, mon amour" soulève des questions qu’il est nécessaire de creuser

Razika Adnani, philosophe et spécialiste des questions liées à l'islam, membre du Conseil d'orientation de la fondation de l'Islam de France, du Conseil scientifique du CEFR et du groupe d'analyse JFC Conseil
Grand angle

Après la pandémie : vers des villes et territoires résilients en Méditerranée, ou le refus de l'aveuglement

L'Ambassadeur Bernard Valero, directeur général de l'Agence des villes et territoires méditerranéens durables (Avitem)




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.