Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


La BEI signe son premier financement pour la Tunisie de l'après Deauville



            Partager Partager

TUNISIE : EUROPE. Philippe de Fontaine Vive, vice-président de la Banque européenne d’investissement  (BEI)  et Abdelhamid Triki, ministre de la Planification et de la Coopération Internationale, ont procédé le 24 juin 2011 à la signature d’un contrat de financement relatif à l’octroi d’un crédit de 163 M€ (325 millions de dinars tunisiens) à la Tunisie pour contribuer au financement du projet « Modernisation routière ».

Ce projet, dont le cout global s’élève à 595,5 milions de dinars tunisiens, vise à l’amélioration de l’infrastructure routière urbaine en Tunisie à travers la réalisation de sept sous-projets dans le Grand Tunis (construction d’échangeurs et réaménagent de carrefours), cinq sous-projets d’élargissement de routes et de constructions de nouvelles voies de contournement  dans les gouvernorats de Sfax, Kef, Mahdia et Monastir, ainsi que plusieurs  aménagement de sécurité routière (aménagement de certaine tronçons enregistrant un nombre élevé d’accident de la circulation) et d’amélioration et réhabilitation des routes classées régionales dans les régions de Béja, Siliana, Médenine et Remada. Le démarrage du projet est prévu pour juillet 2011 et les travaux s’achèveront fin 2014.

Selon Philippe de Fontaine Vive, ce projet permettra  la création de 7 000 emplois répartis sur tout le territoire tunisien.

Sur un autre volet,  le vice-président de la BEI a affirmé qu’il s’est entretenu avec le Président de l’association professionnelle des banques en Tunisie ainsi que le ministre tunisien des finances Jalloul Ayed, pour alléger les formalités administratives en vue d’accélérer  le décaissement  de  l’enveloppe de 230 M€ pour l'accompagnement, la création et le développement des Pme à travers la mobilisation des lignes de crédit BEI auprès de six banques tunisiennes: Aman Bank, ATB, BH, BIAT, UBCI, et BNA.

Après Tunis, le prochain  rendez-vous de l’après Deauville sera Bruxelles, seta le 12 juillet 2011, avec la ministérielle FEMIP, réunion annuelle réunissant les Ministres des Finances européens avec leurs homologues des pays du sud de la Méditerranée. La BEI et la Tunisie proposeront lors de cette réunion de tenir à Tunis une conférence régionale sur le financement des Petites et Moyennes Entreprises.

Lire aussi : Avis d'expert de Philippe de Fontaine Vive : "La transition démocratique en Méditerranée : l'exigence d'une croissance plus équitable et de plus dignité"

Vendredi 24 Juin 2011

Lu 2117 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.








Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.