Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


La BEI renouvelle le contrat de confiance avec la Tunisie


"Notre but est de devenir la Banque de Développement de la Méditerranée et de la Tunisie", c'est avec ces propos chargés d'engagement et de soutien que le vice-président de la Banque Européenne d'Investissement vient renouveler le contrat de confiance entre la BEI et la Tunisie. Philippe de Fontaine Vive a dévoilé, le 3 mars 2011, au siège de la délégation européenne en Tunisie, " cinq sources de financement possibles pour la Tunisie en 2011".


            Partager Partager

Philippe de Fontaine Vive est venu rassurer les Tunisiens sur son soutien (photo UE)
Philippe de Fontaine Vive est venu rassurer les Tunisiens sur son soutien (photo UE)

TUNISIE. Le vice-Président de la Banque européenne d'investissement (BEI), a dévoilé jeudi 3 mars 2011 à Tunis, une panoplie de projets qui sera financée par la BEI

 

En réponse aux exigences de cette période transitoire que traverse ce pays, la BEI a procédé à l'accroissement de l'aide en faveur de la Tunisie en passant de 480 M€ en 2010 à plus de 800 M€ en 2011    

Le vice-président de la BEI qui s'est rendu les 2 et 3 mars 2011, en Tunisie s'est entretenu avec le Premier ministre Béji Caid Essebsi, les membres du gouvernement provisoire ainsi que les représentants  de la société civile et du secteur privé pour évaluer les besoins des Tunisiens en matière de développement économique et social. L'objectif derrière est "d'apporter  une réponse rapide, concertée et efficace aux priorités économiques et sociales de ce pays". 


Dans cet ordre d'idées, les rencontres de Philippe de Fontaine Vive ont  donné naissance à une série d'action contribuant à soutenir la relance économique en Tunisie.



Une panoplie de projets à haute valeur ajoutée

Avec une enveloppe de 1 md€, soit près de 2 mds TND, la BEI compte accélérer la mise en œuvre de projets publics, en particulier dans le secteur de l'assainissement, de l'énergie et des infrastructures routières.

260 M€, soit 500 MTND seront également débloqués par cette institution financière européenne pour l'accompagnement, la création et le développement des Pme à travers la mobilisation des lignes de crédit BEI auprès de six banques tunisiennes: Aman Bank, ATB, BH, BIAT, UBCI, et BNA et de trois sociétés de leasing tunisiennes à savoir: Tunisie Leasing, Arab Tunisian Leasing et Compagnie Internationale de leasing.

Toujours dans l'intention de promouvoir les investissements dans les régions enclavées qui ont moins bénéficié du soutien au passé, comme le confirme Philippe de Fontaine Vive, la volonté de BEI est orientée vers l'instauration d'un meilleur équilibre régional. Dans cette optique, 140 M€ (270 MTND) seront accordés par la BEI pour la construction de la nouvelle usine de Mdhilla du Groupe chimique tunisien. Ce soutien permettra de maintenir la compétitivité du groupe à l'exportation.

Le financement de plusieurs projets dans différents domaines à l'instar des Pme dans les zones défavorisées, les micros crédits, l'énergie, et l'équipement des collectivités figurent ainsi parmi les cinq sources de financement possibles pour la Tunisie en 2011. Le montant global attribué sera à l'ordre de 310 M€, soit plus de 600 MTND.

Le programme de modernisation routière, réalisé par la Direction des Ponts et Chaussées à travers le pays avec une enveloppe de 160 M€, soit 310 MTND vient compléter la liste des cinq projets de financement initiée par la BEI. "Avec le précieux concours de l'Agence de la lutte contre la corruption la BEI veillera sur le déroulement de ces projets dans les meilleurs conditions", révèle Philippe de Fontaine Vive.

L'Europe se mobilise pour aider la Tunisie

Le vice-président de la BEI se dit optimiste pour la Tunisie (photo UE)
Le vice-président de la BEI se dit optimiste pour la Tunisie (photo UE)
"Lors de ma réunion tenue avant-hier (ndlr mardi 1er mars 2011), à Luxembourg, la Commission européenne et les agences bilatérales ont répondu favorablement à notre appel pour relancer la coopération avec la Tunisie". C'est avec ces déclarations aux accents optimistes que Philippe de Fontaine vient renouveler le contrat de confiance entre les détenteurs de l'économie tunisienne et leurs partenaires européens.

Dans le même contexte et en réponse à la question sur la dégradation d'un cran la note de la Tunisie, Philippe de Fontaine Vive a confirmé : "les commentaires de Fitch ne sont pas pessimistes. Il n y a plus de perspectives négatives pour la Tunisie. A la lumière de ce constat établi par Fitch Ratings, nous travaillerons davantage à l'amélioration de la situation en Tunisie".

"J'ai une âme démocratique" dit Philippe de Fontaine Vive. Le vice-président de la BEI a réitéré l'engagement et le soutien de l'Europe, en particulier de sa banque, en faveur du peuple tunisien.

Rym Tlili, à TUNIS
Vendredi 4 Mars 2011

Lu 2779 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION

Après la pandémie : vers des villes et territoires résilients en Méditerranée, ou le refus de l'aveuglement

L'Ambassadeur Bernard Valero, directeur général de l'Agence des villes et territoires méditerranéens durables (Avitem)
Grand angle

Covid-19 : L'Europe et l'après-crise économique déclenchée par la pandémie

Henry Marty-Gauquié, membre du groupe d'analyse JFC Conseil




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.