Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


"La BEI pourrait signer un prêt avec l'Algérie en 2016"


Avant son intervention lors du 5e Forum Euromed-Capital (21 et 22 janvier 2016 à Casablanca), Román Escolano, vice-président de la Banque européenne d'investissement et en charge des activités de la banque au Maghreb, a accordé une interview exclusive à econostrum.info. Il annonce l'arrivée imminente du premier prêt de la banque en Dirhams au Maroc et la reprise possible de financements de la BEI en Algérie.


            Partager Partager

Román Escolano, vice-président de la BEI en charge des activités de la BEI au Maghreb lors de son intervention au 5e Forum Euromed Capital à Casablanca le 22 janvier 2016 (photo F.Dubessy)
Román Escolano, vice-président de la BEI en charge des activités de la BEI au Maghreb lors de son intervention au 5e Forum Euromed Capital à Casablanca le 22 janvier 2016 (photo F.Dubessy)
MAGHREB.
econostrum.info : Que retenez-vous du 5e Forum Euromed Capital et de la tendance du capital investissement en Méditerranée ?

Román Escolano : La présence sur cette manifestation de fonds européens, de fonds régionaux, et notamment Marocains, souligne l'intérêt que la région Méditerranée porte au capital investissement. Malgré les difficultés dues à la crise économique, les problèmes géo-politiques, le capital investissement progresse dans cette région. La Banque européenne d'investissement se tient prête à accompagner ces initiatives.

Quelle a été l'activité de la BEI au Maghreb en 2015 ?

R.E. : Nous avons connu une phase de transition en 2015. La BEI travaille dans un cadre financier pluriannuel. Nous avons terminé en 2014 un plan d'activités et nous en débutons un autre sur 2015-2017 avec une enveloppe de 300 M€ pour la région Méditerranée, surtout pour le Maroc.
Sur toute la rive Sud, nous avons réalisé 1,5 mrd€ d'engagements en 2015. Un chiffre dans la moyenne de notre activité dans la région. Vu la situation actuelle, ils 'agit d'un bon résultat. Il montre tout le potentiel de la Méditerranée en dépit de ses difficultés.

Prêt en Dirhams en 2016

Comment s'annonce 2016 ?

R.E. : Nous continuons à développer des fonds classiques comme le fonds InfraMed pour les infrastructures. Nous travaillons aussi sur d'autres secteurs. En 2016, nous concrétiserons plusieurs pistes. Il va s'agir d'une année intéressante pour la banque dans la région. La Tunisie va connaître une année de transition. Nous prévoyons de financer plusieurs grands projets, surtout dans l'énergie et en Égypte. Nous comptons toujours avec le Maroc. Ce pays dispose d'une stabilité, de projets de longue durée. J'ai d'ailleurs signé personnellement et récemment un projet sur l'assainissement de l'eau avec l'Onee (NLDR : Office national de l'électricité et de l'eau potable).

Au Maghreb, nous nous orientons également depuis peu sur le financement des Pme et les prêts en monnaies locales. Le premier prêt en Dirham sera signé au Maroc. 2016 verra le démarrage réel de cette activité, que nous sommes en train de structurer.

L'Algérie ne frappe toujours pas à la porte ?

R.E. : L'Algérie reste un pays historiquement lié à notre banque dans le secteur des grands projets et aussi de l'énergie, mais pas seulement. Nous discutons actuellement avec les autorités algériennes. Elles poursuivent jusqu'à présent une politique de non recours à l'endettement extérieur. Mais, il existe aujourd'hui une volonté des deux parties de changer les choses. Nous connaissons bien le pays et les interlocuteurs. Nous pouvons donc trouver un terrain d'entente sur un projet à la hauteur de la population, des attentes et de la superficie de l'Algérie.

Une signature semble donc envisageable en 2016 avec l'Algérie ?

R.E. : Nous restons en communication en permanence avec les autorités algériennes. Je pense que oui, nous pourrions voir un changement en 2016. Mais, la décision doit encore être actée des deux côtés.

Lire aussi : Román Escolano : "la BEI croit à la croissance du Maghreb et veut y contribuer en finançant les grands projets."

Propos recueillis par Frédéric Dubessy, à CASABLANCA
Mardi 26 Janvier 2016

Lu 1800 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.






Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.