Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


La BEI injecte 500 M€ dans le réseau français d’électricité



            Partager Partager

La BEI veut sécuriser l'alimentation électrique française (photo RTE)
La BEI veut sécuriser l'alimentation électrique française (photo RTE)
FRANCE. La Banque européenne d'investissement (BEI) prévoit de financer, à hauteur de 500 M€, sept projets de développement du réseau de transport à haute et très haute tension en France. Une première tranche de 300 M€ de cette enveloppe a été signée mercredi 20 mars 2013 entre la BEI et RTE (Réseau français de transport d'électricité). Le paraphe de la seconde tranche de 200 M€ interviendra en 2014.

Ces investissements contribueront "à assurer la qualité de fourniture, la sécurité d’approvisionnement et à permettre le raccordement des nouveaux moyens de production notamment en énergies renouvelables. Ce qui représente la création de plus de 580 km de lignes à 400 000 volts, 225 000 volts et 90 000 volts et le renforcement de 275 km de lignes à 400 000 volts" précise la BEI.

Trois projets seront financés en 2013. D'abord, l'achèvement de la réalisation du projet Cotentin - Maine qui, au-delà de l’insertion de l’EPR dans le réseau de transport, a pour objectif de sécuriser l'alimentation électrique dans le grand ouest et d’insérer des énergies renouvelables (éoliennes on et offshore, hydroliennes) dans le réseau de transport d’électricité. Ensuite, la sécurisation et l’optimisation du réseau à 400 000 volts reliant Lyon à Montélimar considéré comme un projet majeur pour la sécurité du système électrique européen. enfin, le « filet de sécurité électrique » PACA qui placera la région Provence-Alpes-Côte d’Azur au même niveau de sûreté d’alimentation électrique que les autres régions françaises.

Les prêts de longue durée accordés à RTE viennent appuyer le programme de l'opérateur français qui prévoit d'investir 8 mrds€ sur la période 2012-2016. La BEI en couvrira 43%.

Mercredi 20 Mars 2013

Lu 1221 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION

"Algérie, mon amour" soulève des questions qu’il est nécessaire de creuser

Razika Adnani, philosophe et spécialiste des questions liées à l'islam, membre du Conseil d'orientation de la fondation de l'Islam de France, du Conseil scientifique du CEFR et du groupe d'analyse JFC Conseil
Grand angle

Après la pandémie : vers des villes et territoires résilients en Méditerranée, ou le refus de l'aveuglement

L'Ambassadeur Bernard Valero, directeur général de l'Agence des villes et territoires méditerranéens durables (Avitem)




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.