Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


La BEI a accordé 8,5 mrds€ de financements nouveaux à la France en 2014


En 2014, le groupe de la Banque européenne d’investissement a accordé 8,5 mrds€ de financements à la France, pour un total de cinquante sept projets, soit 85% de plus qu’en 2012, année du Pacte européen. Cette mobilisation se poursuivra en 2015, accrue par la mise en place du Plan Junker.


            Partager Partager

Siège de la BEI au Luxembourg (photo BEI)
Siège de la BEI au Luxembourg (photo BEI)
FRANCE. En 2014, le groupe de la Banque européenne d’investissement (BEI) a accordé 8,5 mrds€ de financements à la France, soit 9% de plus qu’en 2013 et 85% de plus qu’en 2012, année du Pacte européen.

Parmi les nouveautés en 2014 : le financement d’un éco-quartier à Rouen, une première, mais aussi le lancement du premier project bond (emprunt obligataire pour financer un projet) destiné au déploiement de réseaux Très haut débit (THD) menés par les collectivités territoriales, la reconversion de friches industrielles ou encore les premiers financements accordés aux universités et collèges. Jusqu’en 2013, il était légalement interdit de financer les universités en France. La BEI a également signé le premier financement Innovfin en soutenant à hauteur de 72 M€ les programmes de recherche et innovation du groupe Eramet.

Au total, cinquante sept opérations ont été signées. 33% des prêts de la BEI sont allés à l’éducation, 29% aux infrastructures urbaines, 16% aux PME, 14% à l’innovation et 8% à l’énergie et l’efficacité énergétique.

Plus précisément, la BEI s’est engagée sur un peu plus de 8,2 mrds€. De son côté, le Fonds européen d’investissement (FEI) du groupe BEI dédié au soutien des PME, s’est engagé à hauteur de 213 M€.

Cette mobilisation sans précédent se poursuivra en 2015 : 11,9 mrds€ pour de nouveaux projets ont déjà été approuvés et devraient être validés pour poursuivre notamment le déploiement du THD en régions et financer l’efficacité énergétique des bâtiments.

Plan Junker

Une mobilisation accrue avec la mise en place en 2015 du Plan Juncker pour stimuler la croissance et relancer l’emploi en Europe. En pratique, un fonds de garantie de 21 mrds€ permettra de financer des projets plus risqués que ceux habituellement soutenus par la BEI et ainsi catalyser un total d’investissements sur trois ans de 315 mrds€. Sur ces 315 mrds€, 240 mrds passeront par la BEI, le reste par le FEI.

« C’est un élan sans précédent. Il y a un volet financier mais pas seulement, souligne Philippe de Fontaine Vive, vice-président de la BEI. Le Plan Junker vise à révéler les éventuelles difficultés réglementaires existant au niveau européen, les freins à la croissance. Ce volet sera porté par la Commission européenne. Troisième pilier endossé par la BEI, le conseil et la prestation de services à destination des autorités en charge de mener les politiques publiques. »

« Il y a une révolution culturelle aujourd’hui en France au sein des collectivités publiques. Nous sommes en train de passer d’une culture de la subvention à une logique de l’efficacité financière », pointe le vice-président de la BEI.

Les projets financés dans le cadre du Plan Junker seront plus petits et plus risqués. « Plus nous aurons d’intermédiaires sur le terrain, à savoir banques commerciales, BPI, Caisse des Dépôts, plus nous pourrons financer des projets petits. C’est tout l’intérêt du Plan Junker », ajoute t-il.

Philippe de Fontaine Vive quittera ses fonctions à la vice-présidence de la BEI, le 23 février 2015, pour de « nouvelles responsabilités internationales ». Le directeur général de l’ Agence France Trésor (AFT), Ambroise Fayolle est proposé pour le remplacer.

Jeudi 12 Février 2015

Lu 2522 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.



Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.