Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

La BCE cessera début 2019 ses rachats massifs d'actifs




Les gouverneurs des banques centrales de la zone euro décident de ne pas modifier les taux directeurs de la BCE (photo : BCE)
Les gouverneurs des banques centrales de la zone euro décident de ne pas modifier les taux directeurs de la BCE (photo : BCE)
ZONE EURO. La Banque centrale européenne (BCE) a pris une série de nouvelles décisions de politique monétaire très attendues pour "un ajustement durable de la trajectoire d'inflation", comme l'indique un communiqué de l'institution. Réuni, jeudi 14 juin 2018 à Riga (Lettonie), le Conseil des gouverneurs de la BCE a dévoilé que la banque "continuera de procéder à des achats nets dans le cadre du programme d'achats d'actifs au rythme mensuel actuel de 30 mrds€ jusque fin septembre 2018".

Cet APP (asset purchase programme) a débuté en mars 2015. Il permet, par des achats massifs de dettes publiques et privées sur le marché secondaire, d'accompagner la politique monétaire d'assouplissement quantitatif (quantitative easing - QE) avec comme objectif de soutenir les prix et l'économie de la zone euro. La BCE a déjà procédé au rachat de près de 2 500 mrds€ d'actifs.

En janvier 2018, elle ne consacrait plus que 30 mrds€ à cette politique contre 60 mrds€ avant.

A partir de septembre 2018, la banque réduira ses rachats d'actifs pour les porter à 15 mrds€ par mois puis fin décembre 2018 cessera ces "mesures non conventionnelles de politique monétaire", comme les qualifie la BCE.

Autre décision importante, les taux d'intérêt des opérations principales de refinancement ainsi que ceux de la facilité de prêt marginal et de la facilité de dépôt demeureront inchangés. Ils sont respectivement de 0,00%, 0,25% et - 0,40%. "Le Conseil des gouverneurs prévoit que les taux d’intérêt directeurs de la BCE resteront à leurs niveaux actuels au moins jusqu’à la fin de l’été 2019 et, en tout cas, aussi longtemps que nécessaire pour assurer une évolution de l’inflation conforme aux anticipations actuelles d’un ajustement durable", précise un communiqué. L'inflation dans la zone euro se rapproche de l'objectif des 2%. Elle se situait à 1,9% sur un an en mai 2018.




Jeudi 14 Juin 2018



Lu 1272 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉflexions

Réflexion

La corruption, l’autre grand fléau oublié du monde arabo-musulman…


avis d'expert

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil

 









Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA