Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

La BAD pointe des investissements publics sans croissance au Maroc


Rédigé par , le Vendredi 27 Mars 2015 - Lu 3698 fois


Le Maroc investit des milliards de dirhams dans son programme solaire. (photo: Masen)
Le Maroc investit des milliards de dirhams dans son programme solaire. (photo: Masen)
MAROC. La Banque africaine de développement (BAD) a publié, lundi 23 mars 2015, une étude de la croissance économique marocaine, intitulée Diagnostic de croissance du Maroc – Analyse des contraintes à une croissance large et inclusive, en collaboration avec le Maroc et le Millenium Challenge Corporation (MCC) américain.

L’étude soulève un paradoxe : le taux d’investissement public du Maroc, 31,7% du PIB en 2012, demeure l’un des plus importants au monde, pourtant la croissance ne se trouve pas à la hauteur et l’économie ne connaît pas de transformation structurelle.

La BAD pointe du doigt deux raisons principales : d’une part le manque de formation de sa population et d’autre part les contraintes multiples liées à son administration. Le Maroc « conjugue un système judiciaire lent, un système fiscal perçu comme peu lisible et relativement lourd, un foncier difficile d’accès et une réglementation du marché du travail contraignante », indique la BAD dans son communiqué.















Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter



Enquêtes




Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook

   Nos partenaires





À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info