Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


La « spanish connection » du prêt-à-porter italien



            Partager Partager

L'enseigne italienne débarque en Espagne (photo Alcott)
L'enseigne italienne débarque en Espagne (photo Alcott)
ESPAGNE / ITALIE. L'Espagne devient un marché attractif pour les enseignes de prêt-à-porter italiennes, comme en témoigne l'association entre le napolitain « Alcott » et le groupe catalan Comdipunt (propriétaire des boutiques de vêtements Shana et Double Agent).

Les deux partenaires s'unissent pour ouvrir une quarantaine de magasins en Espagne en 2015, sous l'enseigne « Alcott ». La marque italienne débarque ainsi en Espagne en affichant de belles ambitions, mais en s'appuyant sur un associé qui connaît déjà bien le terrain, pour garantir un « atterrissage en douceur ». De fait, Comdipunt sera directement responsable de la gestion des nouveaux points de vente.

Les contrats de franchise seront privilégiés pour les créations de boutiques en centre-ville, alors que les futurs magasins espagnols d'Alcott inaugurés dans les centres commerciaux bénéficieront entièrement d'un financement en propre à travers la nouvelle structure des deux entreprises associées.


Il s'agit d'une alliance stratégique puisque l'enseigne italienne se positionne sur le prêt-à-porter d'entrée de gamme, tout comme les marques de Comdipunt. Le groupe catalan, présent en Espagne et au Maroc avec son enseigne Shana, terminera l'année 2014 en s'appuyant sur un réseau de 285 boutiques (parmi lesquelles 35 sont estampillées « Double Agent »), dont une centaine d’entre-elles inaugurées au cours des douze derniers mois !

Les deux enseignes de Comdipunt représentent un chiffre d'affaires de 154 M€ cette année. De son côté, Alcott dispose de 200 points de vente (pour un chiffre d'affaires de 190 M€ prévu en 2014).

Un autre opérateur italien de prêt-à-porter a également sensiblement consolidé ses positions sur le marché espagnol en 2014 : l'enseigne Antony Morato a en effet doublé ses implantations dans le pays pour atteindre une vingtaine de points de vente gérés en propre, après avoir pris le contrôle de l'ensemble de son réseau de distribution en Espagne, une terre visiblement favorable aux enseignes italiennes de ce segment… mais pas seulement. Le pays séduit également à nouveau les grands noms de la mode italienne. Deux ans après son retrait, Versace vient ainsi d'annoncer son retour sur le Passeig de Gracia, les « Champs Élysées » de Barcelone, dans une boutique de 500 m² qui sera inaugurée dès le mois de décembre 2014.

Mercredi 3 Décembre 2014

Lu 732 fois




Dans la même rubrique :
< >

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.




À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.