Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

L'organisation basque ETA annonce son désarmement total




L'organisation séparatiste a été placé sur la liste des organisations terroristes par plusieurs pays ainsi que l'Union européenne (photo : ETA)
L'organisation séparatiste a été placé sur la liste des organisations terroristes par plusieurs pays ainsi que l'Union européenne (photo : ETA)
FRANCE / ESPAGNE. L'organisation espagnole pour la libération du pays basque et de la Navarre ETA (Euskadi ta Askatasuna - Pays basque et liberté) confirme que son désarmement total se déroulera samedi 8 avril 2017 au Pays basque français. Les indépendantistes livreront à la justice la liste de leurs caches d'armes en Espagne et principalement en France. C'est par une lettre adressée, en Anglais et en Espagnol, à la BBC, jeudi 6 avril 2017 au soir selon leur canal habituel, que l'ETA achève ainsi près de soixante ans de conflits.

Les "artisans de la paix", issus de la société civile française et qui ont reçu l'arsenal de l'ETA, feront l'intermédiaire. Un grand rassemblement populaire est prévu samedi 8 avril 2017 à Bayonne pour fêter ce désarmement. Le Parti Populaire du premier ministre Mariano Rajoy convie lui, le même jour, à un rassemblement, à Vitoria (Pays basque espagnol), pour rendre hommage aux "vrais artisans de la paix", les forces de sécurité et les victimes de l'ETA.

Madrid exige toujours la dissolution de l'organisation séparatiste. Juan Ignacio Zoido, ministre espagnol de l'Intérieur, a été très clair sur ce sujet voici encore 48 heures : "Le seul chemin possible pour ETA, c'est la dissolution, la remise des armes, la repentance et la réparation du tort causé... Il n'y aura ni transactions, ni concessions."

ETA a annoncé un cessez-le-feu en septembre 2010 - après un ultime attentat en mars de la même année et la mort d'un policier français - puis l'arrêt définitif de sa lutte armée contre l'Etat espagnol en octobre 2011.

Créée en juillet 1959 d'abord pour résister contre le dictateur Francisco Franco, l'association avait mué vers une organisation indépendantiste recourant aux attentats à la bombe et aux meurtres. 829 personnes auraient été tuées par ETA.




Vendredi 7 Avril 2017



Lu 839 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Jeudi 14 Décembre 2017 - 12:00 Nouveaux tirs de roquettes sur Israël

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉflexions

Réflexion

« Dans le contexte actuel, les Méditerranéens font désordre »


avis d'expert

Vincent Giovannoni. Anthropologue, commissaire d'exposition au MuCEM.


 









Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















EMISSIONS RADIOS RTS


Angélique Kourounis et Thomas Jacobi, présentent leur dernier documentaire :

 

AUBE DOREE,
UNE AFFAIRE PERSONNELLE  

 
   • Mon fourgon, ma maison
   • Aube Dorée, attention danger



Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








Les articles écrits en anglais

  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Femise
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee    APIM
Région PACA          EDF