Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


L’intégration financière des pays de Mare Nostrum en débat

Spécial Semaine Économique de la Méditerranée 2013



            Partager Partager

Pour Henry Marty-Gauquié, il faut intégrer par harmonisation (photo F.Dubessy)
Pour Henry Marty-Gauquié, il faut intégrer par harmonisation (photo F.Dubessy)

MÉDITERRANÉE. Comment réussir une intégration régionale des marchés financiers en Méditerranée ? C'est à ce défi que se devaient de répondre, ou à tout le moins de réfléchir, des experts des deux rives de Mare Nostrum lors d'un atelier proposé par la FEMIP (facilité euro-méditerranéenne d'investissement et de partenariat) tenu à Marseille pendant la Semaine économique de la Méditerranée.


La tâche, selon différents opérateurs des marchés financiers, s’avère très difficile mais pas impossible. "Il existe une forte demande potentielle et de nombreux outils favorisant l'accès des Pme aux fonds propres, mais il n'existe pas de volume significatif pour ce marché " constate Henry Marty-Gauquié, représentant du groupe BEI à Paris.

Les principaux obstacles à cette régionalisation doivent être identifiés car, une intégration devrait apporter de nombreux avantages en termes de visibilité et de croissance. Ils reposent, selon Henry Marty-Gauquié sur  "un problème de taille des marchés boursiers nationaux qui, à moyen terme, ne sont pas viables sur une base purement nationale » et sur le fait que « peu de Pme sont désireuses ou capables de s'engager sur un marché boursier alternatif."

 

"Il est très difficile aujourd'hui d'envisager de prendre des pays qui sont à des niveaux de développement, de législation et de réglementation très différents" et de réussir une intégration, estime Siham Ayad, Selon cette consultante et experte des marchés de capitaux et de réglementation, "il est nécessaire de réfléchir ensemble aux conditions d’une standardisation et d’une harmonisation des différents pays afin que cette opération soit un succès."

Imposer les mêmes règles d’harmonisation à des pays différents "ne peut fonctionner" selon quelques experts participants. Certaines lois importantes localement entravent toute possibilité d’harmonisation rapide.

Il existe par ailleurs toute une histoire entrepreneuriale propre à chaque pays, des façons différentes de faire du business, des intérêts différents voire divergents...
Aussi la question est-elle de savoir quels objectifs intermédiaires restent possibles à fixer afin de favoriser l'intégration à un horizon réaliste ?

Pour Henry Marty-Gauquié, "il faut intégrer par l'harmonisation plutôt que d'unifier par le supranational. Peu de pays paraissent prêts à l'acceptation d'une structure d'envergure nationale superposée aux plateformes nationales."


Le représentant de la BEI suggère de travailler sur trois niveaux : les règles et habitudes locales pouvant être conservées, les réglementations à faire converger vers des standards régionaux ou internationaux, tout en restant d'application locales et l'émergence de règles régionales d'application à l'ensemble de la zone.

 

Les travaux de ce séminaire à Marseille vont désormais compléter l'étude de la BEI-Femip sur le sujet. La réflexion devrait se poursuivre avec les différentes places européennes ayant des liens avec des bourses des pays Mena mais aussi s'enrichir de l'expérience européenne du financement des Pme au niveau local avec notamment les fonds Jeremie permettant de financer toute la chaîne, des prêts d'honneur au capital-investissement en passant par l'amorçage et le capital-risque.
 

L'objectif étant de présenter des propositions opérationnelles, dont la création d'une nouvelle infrastructure de dimension régionale (projet Nexpand) et une convergence progressive des plateformes nationales, à l'Eco-Fin de la Méditerranée qui se tiendra fin avril 2014.


Amal Belkessam, à MARSEILLE
Mardi 12 Novembre 2013

Lu 688 fois




Dans la même rubrique :
< >

Mardi 19 Novembre 2013 - 18:27 "La Bourse du Liban est en voie de privatisation"


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


Publireportage


Med'Innnovant, un concours accélérateur de start-up


Publireportage
Publireportage Euroméditerranée




Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.