Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

L'instrument européen SURE portant sur 100 mrds€ de prêts garantis aux États membres devient opérationnel


Rédigé par Eric Apim le Mardi 22 Septembre 2020 | Lu 746 commentaire(s)


SURE s'adresse à tous les Etats membres (photo : C. Garcia)
SURE s'adresse à tous les Etats membres (photo : C. Garcia)
UE. La Commission européenne se félicite, mardi 22 septembre 2020 par un communiqué, de l'activation de l'instrument SURE. Elle intervient avec la finalisation des procédures d'approbation et de signature dans tous les États membres établissant des accords de garantie avec la Commission européenne pour un montant total de 25 mrds€.

Annoncé début avril 2020 par Ursula von der Leyden, présidente de la Commission européenne, ce nouveau dispositif baptisé Support to mitigate unemployment risks in emergency (SURE - Soutien pour atténuer les risques de chômage en cas d'urgence) permet à l'Union européenne (UE) de lever sur les marchés financiers jusqu'à 100 mrds€ pour les prêter aux vingt-sept États membres à des conditions avantageuses. Une garantie de la Commission européenne représentant 25% de cette somme vient "accroître le volume des prêts pouvant être accordés aux États membres, tout en préservant la bonne notation de l'Union et sa position de force sur les marchés internationaux des capitaux", précise le communiqué.

Ces emprunts serviront à financer les différentes mesures nationales de soutien à l'emploi (chômage partiel notamment) mises en oeuvre pour amoindrir les effets économiques de la crise sanitaire. La Commission européenne a déjà présenté au Conseil européen des propositions de décisions d'octroi d'un soutien financier de 87,3 mrds€ à seize États membres au titre de l'instrument SURE (voir tableau ci-dessous). L'Italie en sera la première bénéficiaire (27,4 mrds€) suivie de l'Espagne (21,3 mrds€) et de la Pologne (11,2 mrds€).

Les propositions présentées par la Commission européenne au Conseil européen au titre de l'instrument SURE (source C.E.)

Belgique 7,8 milliards d'euros Lettonie 192 millions d'euros
Bulgarie 511 millions d'euros Lituanie 602 millions d'euros
Tchéquie 2 milliards d'euros Malte 244 millions d'euros
Grèce 2,7 milliards d'euros Pologne 11,2 milliards d'euros
Espagne 21,3 milliards d'euros Portugal 5,9 milliards d'euros
Croatie 1 milliard d'euros Romanie 4 milliards d'euros
Italie 27,4 milliards d'euros Slovaquie 631 millions d'euros
Chypre 479 millions d'euros Slovenie 1,1 milliard d'euros