Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info






L’industrie maritime explore de nouvelles voies pour préserver l’environnement

Article réalisé en partenariat avec la CCI Nice Côte d'Azur.


La communauté maritime s’est engagée dans les années 2000, sous l’impulsion de l’Organisation Maritime Internationale, dans un effort de réduction des gaz à effet de serre et de la protection de l’environnement marin. Bien plus qu’une goutte d’eau dans un océan.


            Partager Partager

Nouvelle nuisance, la gêne visuelle causée par la taille imposante des nouveaux paquebots. (Photo NBC)
Nouvelle nuisance, la gêne visuelle causée par la taille imposante des nouveaux paquebots. (Photo NBC)
Mars 2012, le comité de protection de l’environnement de l’OMI adopte une série de lignes directrice portant à la fois sur le tri sélectif, le recyclage, le plan de gestion des déchets à bord et des eaux de ballasts…

La modification de l’annexe VI de la convention Marpol et l’éventualité d’une généralisation des carburants désulfurisés, fait peser sur les armateurs une épée de Damoclès au point de mettre en péril l’économie de certaines lignes.

Délaisser le HFO (Heavy Fuel Oil) au bénéficie du MDO (Marine Diesel Oil) serait pure folie du point de vue économique. Motoristes, chantiers, armateurs et ports redoublent d’inventivité pour concevoir de nouveaux systèmes de propulsion. Si les navires au GNL (gaz Naturel Liquifié) demeurent encore bien plus nombreux sur les planches à dessin que sur les océans, quelques un font déjà leur apparition. Seul problème, le surcoût de tels navires verts avoisine les 20 M€ !

En décembre 2011, le ferry Boknafjord ouvre la voie au transport de passagers en GNL. Puis  Fjord Line commande deux ferries dont la mise en service est prévue au printemps 2013.

La Norvège réduit de 12% les émissions d'oxyde d'azote

La Méridionale participe au programme Repcet de signalement des cétacés afin d'éviter les collisions. (Photo T.Ribau)
La Méridionale participe au programme Repcet de signalement des cétacés afin d'éviter les collisions. (Photo T.Ribau)
« Nous serons les premiers à exploiter des ferries de grande taille au GNL sur des routes internationales. Avec la future réglementation dans les zones SECA (*), si vous ne changez pas de combustible, la facture va flamber de 30 à 40 %. Investir dans un système de nettoyage des fumées coûte extrêmement cher et reste moins efficace que le GNL », souligne le Pdg de Fjord Line, Igvald Fardal, enthousiaste, mais en quête d’un port capable d’assurer le ravitaillement de son navire.

Ports du Nord Europe et américains font figures de modèles en la matière et s’impliquent au sein de la World Port Climate Initiative (WPCI).

Le gouvernement norvégien a lancé depuis 2008 le NOX Fund, un fonds doté de 70 M € destiné à soutenir des initiatives de réduction d'émissions d’oxyde d’azote. En quatre ans, la Norvège parvient à réduire de 12% ses émissions grâce à ce mécanisme d’incitation fiscale.

En Méditerranée également, la SNCM prend part à ces réflexions. « Nous songeons sérieusement au gaz pour nos constructions neuves », souligne Jacques Vincent, responsable Qualité Hygiène Sûreté et Sécurité à la SNCM. Depuis le début des années 2000, la SNCM multiplie les initiatives comme le ralentissement de la vitesse des navires, le tri sélectif avec pas moins de seize filières identifiées.

Rotterdam à la pointe de l'anti-pollution

Vancouver a été l'un des tous premiers ports a aménager le courant de quai pour les paquebots en escale à Canada Place. (Photo NBC)
Vancouver a été l'un des tous premiers ports a aménager le courant de quai pour les paquebots en escale à Canada Place. (Photo NBC)
Quelques ports investissent dans l’aménagement de courants de quai. Vancouver d’abord, puis Long Beach, San Diego, Barcelone et, en avril 2012, New York en partenariat avec Princess Cruises et Cunard Line.

En Europe, Göteborg et Rotterdam se positionnent aux avants postes. A tel point que le port néerlandais signe en 2009 un accord avec l’association Les Amis de la Terre pour réduire ses émissions de CO2. Autre nuisance environnementale, la gêne visuelle occasionnée par les escales des méga paquebots. Des véritables écrans barrant la vue aux citadins. Que faire, hormis amarrer les paquebots dans des zones reculées…
 
 
(*) Zones SECA : Sulphur émission control areas : Manche, mer Baltique et Mer du Nord dans les zones SECA (*) imposent de nouveaux défis aux armateurs et aux motoristes.

Article réalisé avec la CCI Nice Côte d'Azur

english version


Lundi 24 Septembre 2012

Lu 1367 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube



Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA




LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 10,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE











À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.