Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


L'extension du principal terminal de l'aéroport de Marseille Provence sera signée Norman Foster



            Partager Partager

Le "Coeur d'aéroport" bénéficiera également d'une jetée d'embarquement (photo : F.Dubessy)
Le "Coeur d'aéroport" bénéficiera également d'une jetée d'embarquement (photo : F.Dubessy)
BOUCHES-DU-RHÔNE. Le suspens avait été un peu éventé mais c'est bien jeudi 23 novembre 2017 au soir que les responsables de l'aéroport Marseille Provence ont dévoilé officiellement le vainqueur du concours international lancé en 2016 pour l'extension du terminal 1. Ce projet baptisé "Coeur d'aéroport" - qui reliera les bâtiments historiques des halls A et B du principal terminal- sera confié au cabinet d'architectes Foster + Partners (associés à Tangram Architectes, WSP, EODD, Airbiz et Cyprium). Seize dossiers avait été déposés, quatre sélectionnés et deux se sont trouvés en finale.

"Cet aéroport dispose d'un fort potentiel de développement", souligne Jean-Paul Ourliac, président du Conseil de surveillance de la plate-forme phocéenne. Alors qu'il devrait finir l'année 2017 en frôlant les 9 millions de passagers transportés (8,9 millions attendus soit +6% par rapport à 2016), l'aéroport Marseille Provence pourrait atteindre les 11 millions en 2025 et les 12 millions en 2030. "Pour répondre aux besoins capacitifs et opérationnels, nous investirons 500 M€ d'ici 2025", précise Jean-Paul Ourliac.

Prêt pour la Coupe du monde de rugby 2023

C'est dans ce creux entre les deux terminaux que viendra se poser le "Coeur d'aéroport" (photo : F.Dubessy)
C'est dans ce creux entre les deux terminaux que viendra se poser le "Coeur d'aéroport" (photo : F.Dubessy)
Le projet de 20 000 m² de construction confié au cabinet de la star de l'architecture comprend une extension du terminal 1 et une nouvelle jetée d'embarquement de 13 500 m² dans son prolongement. Au total, ce dossier nécessitera 250 M€ d'investissements dont 210 M€ pour le "Coeur d'aéroport" et la jetée auxquels s'ajoutent 40 M€ de travaux connexes. "L'extension du terminal 2 sera prête pour les vacances de Pâques 2019. Mi-2020, nous poserons la première pierre du "Coeur d'aéroport "pour une livraison fin 2022 et une mise en service début 2023. Nous voulons être prêts pour accueillir la Coupe du monde de rugby en 2023 puis les Jeux Olympiques en 2024. La nouvelle jetée d'embarquement est prévue pour 2026-2027 mais nous pourrons l'anticiper en fonction de l'augmentation du trafic", indique Pierre Régis, président du Directoire de l'aéroport phocéen.

D'une hauteur sous plafond de 23 mètres (deux fois plus haut que le hall Pouillon actuel), le "Coeur d'aéroport" permettra de doubler la surface commerciale (magasins et restauration) qui passera de 6 300 à 11 300 m².

Lire aussi : Le président de la CCI Marseille-Provence réclame une navette aérienne entre Marseille et Casablanca


Vendredi 24 Novembre 2017

Lu 2645 fois




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 3 Juin 2020 - 14:54 ASL Airlines va proposer un Pau-Paris


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION

"Algérie, mon amour" soulève des questions qu’il est nécessaire de creuser

Razika Adnani, philosophe et spécialiste des questions liées à l'islam, membre du Conseil d'orientation de la fondation de l'Islam de France, du Conseil scientifique du CEFR et du groupe d'analyse JFC Conseil
Grand angle

Après la pandémie : vers des villes et territoires résilients en Méditerranée, ou le refus de l'aveuglement

L'Ambassadeur Bernard Valero, directeur général de l'Agence des villes et territoires méditerranéens durables (Avitem)




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.